Bitcoin : la plate-forme Mt. Gox ne trouverait pas de repreneur pour se relancer

Le par  |  1 commentaire(s) Source : GigaOM
Bitcoin

En attendant que le dirigeant de la plate-forme d'échange en bitcoin Mt. Gox s'explique sur l'arrêt brutal de son fonctionnement et la suite des événements, les autorités financières américaines et japonaises demandent des comptes tandis que l'espoir de trouver un repreneur semble compromis.

Depuis quelques jours, Mt. Gox, l'une des plus importantes plates-formes d'échange de bitcoins, ne donne plus signe de vie, après plusieurs semaines de déboires qui avaient conduit au blocage des échanges en attendant de trouver une solution technique à un problème de fraude dont l'origine n'est pas clairement définie.

Alors que son dirigeant, le français Mark Karpeles, avait annoncé sa démission dimanche dernier, c'est l'ensemble de la plate-forme qui n'est même plus accessible sur Internet, laissant les clients totalement désemparés.

Bitcoin L'ex-CEO de Mt. Gox a affirmé être en train de travailler aux moyens de faire redémarrer la plate-forme mais le contexte ne semble pas très favorable. Les autres plates-formes d'échange et acteurs de l'écosystème Bitcoin ont déjà pris leurs distances tout en voulant rassurer sur la pérennité de la monnaie virtuelle et d'une défaillance qui ne concernerait que Mt. Gox.

Lles autorités financières nord-américaines et japonaises, sans vouloir intervenir directement, ont déjà fait savoir qu'elles étaient en train de récolter des informations auprès des entreprises impliquées dans les échanges en bitcoins pour en savoir plus sur ces problématiques de fraude et de vol de bitcoins qui se sont accélérées ces derniers mois avec la brusque montée de la valeur de la monnaie virtuelle.

Et pour ne rien arranger, des fuites suggèrent qu'aucun investisseur n'est prêt à refinancer la plate-forme, même pas chez les soutiens financiers initiaux, ce qui laisse pour le moment peu de chances de voir Mt. Gox être relancée.

La question est aussi de savoir ce que sont devenus les quelque 745 000 bitcoins, soit environ 400 millions de dollars, évaporés des comptes gérés par la plate-forme, et que les détenteurs légitimes risquent bien de ne jamais revoir, d'autant plus qu'il apparaît que jamais aucun audit du (dys)fonctionnement n'a été réalisé, laissant la situation pourrir jusqu'à devenir intenable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1669992
ça se ressent très fortement sur les cours

Il avait bien chuté à cause de la russie qui interdit ect

alors là ça a plongé

mais faudrait qu'ils prennent une rapide décision, et puis surtout 400 millions en bitcoin, jpense que s'ils "volent" tout ça ce sera le crash total et la grosse m...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]