Rachat de BlackBerry : l'éditeur SAP finalement pas intéressé

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
BlackBerry Q5 logo

L'éditeur SAP ne compte pas participer à une offre de rachat du fabricant BlackBerry, malgré l'évocation de son nom parmi les repreneurs potentiels.

C'est début novembre que le fabricant canadien BlackBerry saura si le début d'offre formulée par le fonds actionnaire Fairfax est concrétisé en une véritable proposition ou si d'autres repreneurs éventuels se manifestent.

Plusieurs acteurs ont au moins eu accès aux comptes de l'entreprise afin d'évaluer l'intérêt d'un rachat soit de l'ensemble des activités soit de certaines d'entre elles seulement, des fonds d'investissement à des grands groupes en passant par d'anciens dirigeants.

BlackBerry logoParmi les noms qui ont circulé, l'éditeur de logiciels professionnels SAP a été évoqué dans la mesure où les ressources mobiles professionnelles de BlackBerry et son système de messagerie sécurisée ont pu être vues comme des éléments qui pourraient être intégrés comme un complément à ses offres.

Le directeur financier de SAP, Werner Brandt, a cependant déclaré à un quotidien allemand que l'éditeur n'était pas dans l'optique d'un rachat de BlackBerry car il dispose déjà de solutions mobiles et ne compte pas spécialement les étoffer avec des ressources extérieures.

Cisco et Google sont d'autres grands groupes qui ont été présentés comme évaluant l'opportunité de racheter BlackBerry, selon l'agence Reuters, mais rien ne dit qu'ils iront au-delà de marques d'intérêt. A noter que le groupe Lenovo pourrait aussi faire partie des repreneurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]