BlackBerry Q10 : les ventes ne décollent pas en Amérique du Nord

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
BlackBerry Q10

Le BlackBerry Q10 ne rencontrerait pas le succès escompté en Amérique du Nord, selon les retours d'opérateurs et de revendeurs.

Le BlackBerry Q10 est le deuxième smartphone exploitant la plate-forme BlackBerry 10 mais le premier à reprendre ce qui a fait le succès des terminaux du groupe canadien : la présence d'un clavier en façade.

Il est donc porteur d'espoirs particuliers dans la mesure où il représente le mariage entre le renouveau de BlackBerry et son attachement à des valeurs ou repères identifiables. A son lancement, le CEO du groupe, Thorsten Heins, ne cachait pas son ambition d'en écouler des millions d'exemplaires, en comptant sur le renouvellement de l'équipement au sein de la communauté BlackBerry.

Et alors que les premiers signes relatifs à sa commercialisation semblaient encourageants, le Wall Street Journal rapporte que les ventes auraient été mitigées, selon les rapports d'opérateurs et de revendeurs aux Etats-Unis et au Canada.

BlackBerry Q10 face Le journal économique rapporte les propos de revendeurs régionaux évoquant une faible demande en boutiques tandis que les revendeurs de mobiles d'occasion n'ont pas vu de pic de cessions d'anciens BlackBerry au lancement des BlackBerry Z10 et Q10, comme c'est pourtant souvent le cas lors de l'arrivée de nouveaux terminaux.

Un échec du BlackBerry Q10 serait un coup dur pour le fabricant canadien en pleine introspection sur ses perspectives, qui pourraient passer par la vente de certaines activités. Le Wall Street Journal rappelle que si BlackBerry 10 a été annoncée fin janvier 2013, le BlackBerry Q10 n'est arrivé qu'à partir du mois de mai ( et en juin aux Etats-Unis) et après un premier modèle tout tactile, le BlackBerry Z10.

Il suggère aussi que le Canada, marché national de BlackBerry, n'a pas été beaucoup plus favorable au Q10, selon l'un des opérateurs mobiles du pays. Cependant, le BlackBerry Q10 reste l'un des rares smartphones du marché dotés d'un clavier et une partie du salut peut venir des ventes aux entreprises dont les décisions d'achat sont plus longues à venir et qui seraient nombreuses à tester les nouveaux smartphones BlackBerry 10.

Mais là aussi, le marché a évolué et les plates-formes concurrentes ont profité du temps de maturation de BlackBerry 10 pour s'inviter sur le segment professionnel. Le prochain bilan financier trimestriel, qui sera dévoilé fin septembre, s'annonce encore délicat.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1459372
Avec l'évolution des claviers virtuels, le minuscule clavier physique de BB a perdu de son attrait et ne permet plus de faire oublier que la marque a raté sa transition vers le smartphone.
Le #1459412
Je comprends la réticence des gens et des entreprises, ils ne savent pas ce qu'ils vont faire de l'entreprise (vendre ou pas), ils licencient pleins de gens quasiment régulièrement, bref l'image projetée est une image d'une entreprise instable et très fragile...

Qui oserait acheter des produits d'une entreprise comme ça ?

Ils m'étaient même pas sûr de réussir à sortir leur nouvel OS avant de mettre les clefs dans la porte... J'avais lu ça dans des news...

Bref ça inspire pas confiance maintenant...
Le #1459712
Le démarrage d'un tout nouvel OS aussi bon soit-il est toujours long (il a fallu 3 ans à Windows pour enfin voir une lueur d'espoir) .
Ce qui est positif pour BlackBerry, c'est que les retours utilisateurs ayant pris en main cet OS sur Z10 Q10 ou Q5 sont unanimes : excellent système bien au dessus de la concurrence.
Mais cela suffira t-il ? Car qui plus est, les revendeurs n'aiment pas vendre du BlackBerry 10, ne sachant même pas s'en servir... Wait & see
Le #1459742
Le démarrage d'un tout nouvel OS aussi bon soit-il est toujours long (il a fallu 3 ans à Windows pour enfin voir une lueur d'espoir) .
Ce qui est positif pour BlackBerry, c'est que les retours utilisateurs ayant pris en main cet OS sur Z10 Q10 ou Q5 sont unanimes : excellent système bien au dessus de la concurrence.
Mais cela suffira t-il ? Car qui plus est, les revendeurs n'aiment pas vendre du BlackBerry 10, ne sachant même pas s'en servir... Wait & see
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]