BlackBerry Z10 : plate-forme SnapDragon S4 Pro à l'intérieur

Le par  |  0 commentaire(s) Source : UBM Tech Insights
BlackBerry Z10 logo 02

BlackBerry a bien basculé vers Qualcomm et ses plates-formes SnapDragon pour ses premiers smartphones sous BlackBerry 10, révèlent les premières analyses des entrailles du BlackBerry Z10.

L'arrivée de la plate-forme BlackBerry 10 permet d'introduire une nouvelle génération de smartphones BlackBerry remettant au goût du jour les caractéristiques de terminaux dont les évolutions mineures au fil des années avaient fini par attirer des critiques sur un certain manque d'innovation de la part du fabricant.

Avec les premiers smartphones BlackBerry 10, c'est l'arrivée de smartphones à processeur double coeur qui est annoncée, à l'image du BlackBerry Z10, le premier à être commercialisé. UBM Tech Insights  commencé à en explorer les composants internes et peut confirmer que la société s'est tournée vers Qualcomm pour le processeur, rompant avec ses anciens fournisseurs ( Texas Instruments, notamment ).

Qualcomm MSM8960

Cela avait déjà été suggéré depuis l'été dernier c'est finalement une plate-forme SnapDragon S4 Pro MSM8960 qui est présente dans le BlackBerry Z10, dual core 1,5 GHz asynchrone, associé à un processeur graphique Adreno 225 et un modem 3G / LTE ( Qualcomm également ), le tout formant le SoC complet gravé en 28 nm.

BlackBerry Z10 UBM Tech Insights note que Qualcomm est aussi présent par le circuit de gestion de l'énergie, le circuit multimode et la partie GPS, ainsi que pour la partie codec audio, ce qui fait que la société de San Diego va bien au-delà de la seule fourniture du processeur.

Le groupe Samsung fournit quant à lui les 2 Go de mémoire SDRAM et la mémoire Flash. Quant à Texas Instruments, jusque là gros fournisseur de composants pour BlackBerry, il ne se retrouve plus que dans la partie connectivités sans fil avec un module combinant WiFi, Bluetooth et FM.

La partie NFC du BlackBerry Z10 est gérée par une solution SecuRead de la société française Inside Secure, spécialiste dans ce domaine. Les analystes observent que le smartphone partage de nombreux composants avec le Samsung Galaxy S III, sans pouvoir dire si c'est voulu ou non.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]