Boeing 787 Dreamliner : de nouvelles batteries à l'origine de l'incendie de Londres

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
boeing 787 dreamliner

L’enquête se poursuit dans le but d’établir les raisons qui ont amené un incendie à se déclarer à bord d’un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Ethiopian Airlines alors qu’il était au sol. Une enquête qui met aujourd’hui en avant un nouveau problème de batteries.

Boeing n’en finit plus d’être dans la tourmente avec le fleuron de sa gamme de 787 commerciaux. Et c’est à nouveau les batteries qui sont pointées du doigt dans le nouvel incendie qui s’est déclenché alors qu’un avion était en attente sur l’aéroport de Londres Heathrow.

Boeing 787 Dreamliner La semaine dernière, alors qu’il était en stationnement depuis plusieurs heures, un Boeing 787 Dreamliner de la société Ethiopian Airlines a partiellement pris feu.

Lors d’un premier incident sur l’appareil, un défaut au niveau des batteries lithium-ion et de leur circuit avait entrainé une suspension de vol pendant plusieurs mois.

Si ces batteries Lithium Ion semblent hors de cause cette fois, les enquêteurs pointent du doigt d’autres batteries, celles de l’émetteur de localisation d’urgence (ELT) produite par Honeywell. Ces batteries de type Lithium-manganèse sont localisées dans la partie haute de la queue de l’avion.

boeing787 Ces ELT sont présents dans tous les avions privés et commerciaux à travers le monde et émettent un signal permettant aux équipes de recherche de retrouver l’avion en cas de crash ou d’atterrissage imprévu.

Le modèle présent dans le Dreamliner est également utilisé dans quelques autres modèles d’avions, de ce fait, l’incendie relève de la malheureuse coïncidence compte tenue des événements passés de l’aéronef.

La Grande-Bretagne a recommandé de désactiver les ELT de la marque le temps de trouver une solution et d’établir clairement les raisons de la défaillance, dans le but de ne pas pénaliser les vols et les sociétés aériennes. Si les risques d’un nouvel incendie sont faibles, la localisation des batteries rend la détection du feu très complexe et l’équipage devrait le découvrir trop tard s’il venait à survenir en plein vol.

La multiplication des batteries au Lithium dans les avions va de pair avec les avancées technologiques et les prestations des appareils dont les outils et les services proposés aux passagers impliquent un plus grand appui sur l’électricité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1412052
Sachant que la bataille fait rage entre Boeing et Airbus, l'avionneur américain ne va pas en rester là, donc, Boeing va remédier à cette faille technique ....
Question de markéting, et de prestige .
Le #1412182
oui mais de quelle manière en installant de nouvelles batteries ou en les remplacent par un aitre type de batterie.
Le #1412262
micropastis a écrit :

oui mais de quelle manière en installant de nouvelles batteries ou en les remplacent par un aitre type de batterie.


Non , en arrêtant de sous traiter avec des fournisseurs chinois peu soucieux de la qualité et la sureté de leurs produits
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]