Bouygues : la cession possible de Bouygues Telecom à Free relance le cours en bourse

Le par  |  3 commentaire(s) Source : AFP
Bouygues-Telecom-logo

Après une période difficile à la suite de la décision de Vivendi d'opter pour Numericable comme candidat au rachat de SFR, le cours en bourse du groupe Bouygues se reprend sur fond de rumeurs de discussion d'une cession de Bouygues Telecom à Iliad / Free.

En préférant Numericable à Bouygues pour le rachat de SFR, Vivendi a fait un choix qui va redéfinir les forces en présence sur le marché télécom français. Aux côtés d'Orange et de SFR-Numericable, et avec Free Mobile en embuscade, Bouygues Telecom aura du mal à se démarquer.

Bouygues-Telecom-logo Le groupe Bouygues a donc accusé le coup ce lundi avec un recul significatif de son cours en bourse. tandis que Numericable décollait. Mais dans ce nouveau contexte, des orientations stratégiques restent à explorer.

Largement pressenti en cas de fusion entre SFR et Numericable, un rapprochement entre Bouygues Telecom et Free est maintenant au coeur des suppositions, porté par les informations en provenance de la presse sur des discussions déjà entamées et sur un montant supposé de la transaction, de 8 milliards d'euros.

Il se dit également que Free ne serait pas le seul interlocuteur de Bouygues et que l'opérateur Telefonica serait aussi dans la course, ce qui ne peut que faire monter les prix. Ces différentes rumeurs redonnent de l'élan au cours de Bouygues ce mardi et de l'espoir aux investisseurs, avec une progression proche de 3%, et de plus de 1% pour le groupe Iliad.

Si un mouvement vers Free est largement anticipé (mais arrivera-t-il au bout de son cheminement), la rumeur "Telefonica" titille les marchés, même si certains restent dubitatifs quant à l'intérêt réel de l'opérateur espagnol pour Bouygues Telecom.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1709882
Tiens la bourse se reveille. Qu'est ce qu'on disait...

Le #1710142
Le rachat de SFR par Altice devait éviter les doublons par rapport à un rachat par Bouygues mais ils vont se produire quand Bouygues aura vendu la téléphonie mobile à Free.
Résultat on sera à 3 opérateurs.
Pour les salariés des entreprises concernées et les abonnés c'est perdant/perdant.
Avec en plus SFR qui sera basé au Luxembourg c'est le fisc Français qui va pleurer.
Le #1710222
phebus a écrit :

Le rachat de SFR par Altice devait éviter les doublons par rapport à un rachat par Bouygues mais ils vont se produire quand Bouygues aura vendu la téléphonie mobile à Free.
Résultat on sera à 3 opérateurs.
Pour les salariés des entreprises concernées et les abonnés c'est perdant/perdant.
Avec en plus SFR qui sera basé au Luxembourg c'est le fisc Français qui va pleurer.


en meme temps, tous les analystes s accordait a dire qu une fusion free/bouygues serait la tendance si numericable rachetait SFR...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]