Guerre des brevets : contre Samsung, Apple passe par l'ITC

Le par  |  0 commentaire(s)
ITC logo

Mêmes causes, mêmes effets : Apple dépose à son tour une requête contre Samsung auprès de l'ITC pour bloquer la commercialisation des produits mobiles Galaxy aux Etats-Unis.

Logo Pro AppleL'escalade du conflit opposant Apple et Samsung sur la violation de brevets mobiles et l'accusation de copie de l'un sur l'autre se poursuit avec une nouvelle initiative, de la part de la firme de Cupertino, cette fois.

Alors que Samsung a déposé il y a quelques jours une requête contre Apple auprès de l' ITC ( International Trade Commission ), demandant l'arrêt de la commercialisation de ses produits mobiles utilisant sans autorisation les brevets du fabricant coréen, Apple fait de même en déposant une requête similaire, avec la même menace.

Le groupe de Cupertino demande le blocage de la commercialisation sur le sol des Etats-Unis des appareils mobiles de Samsung utilisant illégalement ses brevets ( sept brevets en cause ) et copiant ses propres produits.

La manoeuvre n'est pas surprenante dans le contexte tendu entre Apple et Samsung et met une pression identique sur les épaules de Samsung, équilibrant les menaces de part et d'autre de manière à forcer le dialogue pour trouver une issue favorable.


Guerre d'usure

Beaucoup d'observateurs estiment que le conflit n'ira pas jusqu'aux injonctions de l' ITC et qu'un accord croisé finira par être annoncé, avec l'abandon de toutes les plaintes en cours. Le caractère atypique de cette affaire repose surtout sur le fait que les deux sociétés ont été jusque là de très proches partenaires, Samsung fournissant plusieurs composants des produits mobiles d' Apple, dont le coeur des processeurs d'application des terminaux mobiles.

Cependant, la concurrence ente les deux fabricants s'est durcie ces derniers trimestres, Samsung investissant rapidement le secteur des smartphones, au point d'être en mesure d'en devenir le leader mondial, devant un Nokia affaibli.

Apple accuse son rival d'avoir largement copié sur ses produits pour réaliser sa gamme Galaxy ( smartphones et tablettes ). Il y a maintenant une fenêtre de 15 à 18 mois avant que l' ITC rende sa décision, et donc autant de temps pour tenter de trouver une solution amiable.

A noter qu' Apple et Nokia, engagés dans un conflit similaire d'accusations croisées de violation de brevets, avec de multiples plaintes depuis 2009, s'est terminé par un accord mettant fin à toutes les poursuites.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]