La Chine ouvre ses portes aux terminaux mobiles HP

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo HP

Les autorités chinoises autorisent enfin HP à vendre plus de modèles de smartphones et PDAPhones sur leur sol.

Logo hpHewlett-Packard a enfin obtenu un sésame du gouvernement chinois pour écouler de nouveaux types de produits mobiles sur le marché local. Jusqu'à présent, la société n'avait été autorisée qu'à vendre un unique modèle, le PDAPhone HP iPAQ 6515.

La licence de vente avait été accordée en 2005 et il aura fallu attendre deux ans pour voir un assouplissement de la part du Network Access Licence ( NAL ), l'organisme de certification d'accès des équipements télécom au marché chinois.


La Chine, toujours aussi attractive

Forte de plus de 500 millions d'abonnés mobiles, avec un rythme de croissance parmi les plus importants au monde, la Chine représente une formidable opportunité, aussi bien pour les téléphones d'entrée de gamme que pour les smartphones, en attendant l'arrivée de la 3G dans le pays, prévue pour 2008.

En juillet dernier, Research in Motion, fabricant des smartphones BlackBerry, a également obtenu l'autorisation de vendre ses terminaux en Chine, après des années d'attente. Pour HP, la nouvelle tombe particulièrement bien puisque la société vient d'annoncer 5 nouveaux modèles iPAQ sous Windows Mobile.

Toutefois, la porte-parole de HP n'a pas précisé quels terminaux seraient concernés, en indiquant que des produits spécifiques au marché chinois seront proposés ultérieurement. Si les modèles HP iPAQ 600 et 900 ont moins d'intérêt en l'absence de réseau 3G, un terminal du type HP iPAQ 514, compatible EDGE, pourrait trouver preneur.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]