Chipsets mobiles : Broadcom obtient son 3000e brevet US

Le par  |  0 commentaire(s)
Broadcom logo pro

Le fondeur Broadcom ne possède pas la structure des géants Qualcomm ou Texas Instruments, mais il a pourtant accumulé une importante quantité de brevets en un court laps de temps. Ceux-ci sont d'ailleurs à l'origine de nombreux litiges, notamment avec Qualcomm.

Logo BroadcomLa société Broadcom s'est spécialisée dans la conception de chipsets mobiles sans fil et doit faire face à la rude concurrence des acteurs établis du marché, soit Qualcomm et Texas Instruments aux Etats-Unis. Sa structure est beaucoup plus petite que ses géants du secteur mais elle a réussi à se faire connaître grâce à  un bras de fer continu sur la propriété intellectuelle avec Qualcomm.

Elle a en effet souvent attaqué ce poids lourd pour violation de brevets et a régulièrement obtenu gain de cause, lui permettant de compenser sa petite taille par une propriété intellectuelle importante. Broadcom vient d'ailleurs d'annoncer avoir obtenu son 3000e brevet aux Etats-Unis, confirmant le dynamisme de sa R&D et sa capacité à proposer de nouvelles solutions.

Avec 3000 brevets obtenus aux Etats-Unis, 1300 à l'étranger et plus de 7500 demandes de brevets en cours de validation, le fondeur est reconnu comme l'un des principaux pourvoyeurs de brevets US. La société s'est spécialisée dans les conceptions de solutions sans fil, pour lesquelles elle consacre une bonne partie de ses ressources de recherche et développement.


Broadcom : sur tous les fronts des chipsets mobiles
Un tiers de ses brevets actuels sont consacrés à ce domaine, de même que la moitié de ses demandes de brevets, afin de répondre aux nouveaux besoins de communications unifiées et de convergence, aussi bien sur le secteur professionnel que grand public.

La société a été fondée en 1991 et ne disposait que de 500 brevets en 1999. Il a fallu attendre 2005 pour passer le cap des 1000 brevets US et 2007 pour celui des 2000 brevets. Avec 3000 brevets fin 2008, le rythme s'est fortement accéléré.

La société défend farouchement sa propriété intellectuelle. Elle a eu affaire à de nombreuses reprises à Qualcomm ( autre grand détenteur de brevets, dont la gestion constitue une activité à part entière ) et a obtenu gain de cause il y a peu face à SiRF Technology dans le domaine du GPS.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]