Cloud computing et collaborateurs mobiles font bon ménage aux USA et Europe

Le par  |  0 commentaire(s)
cloud

Etats-Unis et Europe sont à la pointe des déploiements de services en cloud ce qui en retour permet la croissance du nombre de collaborateurs mobiles dans les entreprises.

Le cloud computing est un concept connu de longue date mais qui prend désormais un essor certain en apportant une souplesse dans le choix des offres matérielles (serveurs virtuels) comme logicielles (SaaS). Avec la maturation des offres et des solutions, le cloud computing est en train de s'ancrer dans les entreprises, même si certains aspects, comme la sécurité, peuvent continuer de susciter la prudence.

Sans surprise, les entreprises nord-américaines et européennes sont de plus en plus nombreuses à se convertir au cloud, avec un avantage pour les Etats-Unis du fait de conditions économiques plus favorables et de la présence de nombreux fournisseurs de premier plan, rapporte une étude du cabinet Frost & Sullivan.

Celle-ci note également que l'adoption des services de cloud computing se fait plus rapidement dans les grandes entreprises que dans les PME, en vue d'optimiser leur infrastructure de communication, souvent complexe.

cloud computing logo pro 70% des entreprises US utilisant des services de cloud computing et 56% des entreprises européennes interrogées reconnaissent une haute efficacité des solutions cloud qui peut conduire à une plus large adoption.

La plupart des plus fervents adeptes du cloud se situent aux Etats-Unis, dans les activités de production, parmi les entreprises de 20 à 500 salariés et dans les grandes sociétés de plus de 10 000 employés, notent les analystes. Cette tendance pourrait laisser place à une poussée des PME et des marchés verticaux en terme d'adoption des services de cloud computing.

Une bonne moitié des entreprises interrogées ont déjà redéployé 50% ou plus de leur infrastructure de communication dans le cloud, et sous trois ans, elles seront un quart à avoir fait migrer plus des trois quarts de leurs solutions de communication en cloud, souligne Frost & Sullivan.

Quelles sont les applications les plus transférées en cloud ? principalement les activités de messagerie et les outils collaboratifs, ces derniers présentant le plus gros potentiel d'adoption dans les années à venir. En revanche, seules 27% des utilisateurs de cloud interrogés déclarent avoir fait migrer leurs systèmes de téléphonie dans le nuage.

Dans le même temps, cette adoption croissante du cloud, par les outils qu'elle met à disposition à distance, facilite l'augmentation du nombre de collaborateurs mobiles dans les entreprises. La proportion de collaborateurs distants et mobiles devant sensiblement s'accroître ces trois prochaines années, les besoins en infrastructures adaptées vont évoluer en conséquence, avec un effet plus marqué chez les décideurs IT aux Etats-Unis par rapport à l'Europe, notent enfin les analystes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]