Comparatif de défragmenteurs de disques durs gratuits pour Windows

Le par  |  6 commentaire(s)
comparodefraglogo

Pour défragmenter un disque ou une partition en FAT, FAT32 ou NTFS l'utilisateur peut opter pour le "Défragmenteur de disque" fourni avec son système d'exploitation Windows. Cet outil système, simple et fonctionnel peut convenir par défaut mais est incomplet. Si vous souhaitez profiter d'une vitesse de défragmentation plus accrue, d'une occupation en mémoire plus restreinte et de nombreuses autres fonctionnalités utiles (supprimer les fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation, défragmenter la MFT, éteindre l'ordinateur en fin de tâche, déplacer les plus gros fichiers à la fin du disque, profiter de la planification avancée, etc.), alors n'hésitez pas une seconde à vous orienter vers de meilleurs défragmenteurs de disques gratuits comme ceux de notre sélection !

La défragmentation simplifiée et efficace et qui peut s'adapte à votre configuration

diskdefragL'interface graphique d'Auslogics Disk Defrag fait de ce défragmenteur de disque un utilitaire qui s'adresse aisément à tous. Il peut défragmenter une ou plusieurs unités à la fois, une fonction bien utile notamment pour les processeurs quad-core. Avant de débuter une phase de défragmentation, donc de cliquer sur le bouton "Defrag", nous vous conseillons d'afficher en amont les trois choix offerts. L'option "Analyse" déterminera d'abord le taux de fragmentation, si l'affichage passe au rouge, vous devrez opter pour l'une des deux actions suivantes : "Defrag" pour la réorganisation rapide de votre disque dur "Defrag & Optimisation". Ce second mode, bien plus lent  est préconisé pour une utilisation hebdomadaire. Dans les faits, c'est à voir au cas par cas en fonction de la fréquence d'utilisation de votre PC. La structure de votre disque est symbolisée par des carrés de couleurs différentes mais vous pouvez aussi opter pour les clusters sous forme de barres (Paramètres, Carte clusters). C'est une présentation désormais devenue classique et bien entrée dans les mœurs. La couleur rouge correspond aux portions fragmentées, le blanc aux espaces libres, le bleu concerne les fichiers défragmentés, etc. Tout est clairement indiqué en survolant les icônes avec la souris. Au repos Disk Defrag n'occupe pas plus de 25 Mo en mémoire les phases d'activités atteignent rarement plus de 80 Mo ce qui classe ce défragmenteur en bonne position parmi les moins gourmands en ressources.

auslogicdisdefrag00   auslogicdisdefrag01

Pensez à activer la suppression des fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation !

Nous apprécions grandement l'option qui permet de définir la priorité de Disk Defrag (priorité faible, normal ou haute) mais nous aurions préféré une commutation automatique. L'extinction de l'ordinateur en fin de tâche vous permet de lancer la procédure tard  la nuit et de ne pas vous soucier des économies d'énergie. Parmi les nombreuses options, on notera la présence du Planificateur. Si vous l'activez, vous pourrez rapidement définir la fréquence d'utilisation (lorsque le PC est inactif, quotidienne, hebdomadaire, mensuelle), sur quels lecteurs cela s'exercera, la demande d'un rapport de défragmentation. Les utilisateurs avancés trouveront des fonctionnalités bien utiles, dans Général avec (ne pas afficher les SSD, lancer automatiquement lors du démarrage Windows), dans Algorithmes (supprimer les fichiers temporaires avant de lancer la défragmentation, déplacer les fichiers systèmes vers le début du disque) ainsi que l'onglet Exclure pour les fichiers que vous ne souhaitez pas défragmenter. En bas de fenêtre, cette récente version intègre de nouveaux modules pour le nettoyage et l'optimisation du PC (détection et suppression des fichiers junk, du Registre et sécuritaires). Enfin, sachez qu'il existe un écran de veille, "Auslogic disk defrag screensaver 1.1", disponible sur le site de l'éditeur qui défragmente durant les phases d'inactivité.

auslogicdisdefrag02   auslogicdisdefrag03

Télécharger
Version : 3.2.1.10
OS : Seven/2008/Vista/2003/XP (32-bit & 64-bit)
Langue : Français

+ Les plus
  • Défragmenteur rapide pour un fichier, un dossier, une unité de disque...
  • Très peu de ressources systèmes requises
  • Positionnement des fichiers systèmes en début du disque
  • Possibilité de définir la priorité de la tâche
  • Peu d'options mais tous très utiles pour le "power user"
  • Défragmentation simultanée de plusieurs disques idéale pour les CPU puissants
  • Très bonne lisibilité du rapport de défragmentation en HTML
- Les moins
  • Pas de processus 64 bits dédié !
  • Aide en ligne en anglais

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #800061
La défragmentation a parfois des effets pervers attention a vous, j'ai du récupérer ma collection de mp3 au grand complet suite a une défragmentation les chansons n'étaient plus complètes parfois il manquait des bouts au début, en plein milieu où a la fin, et pourtant la défragmentation n'est pas censée toucher a l'intégrité d'un fichier ce qui est vraiment bizarre quand même.
Le #800181
mouais, fais un chkdsk pour voir tes secteurs défectueux...

J'aurais aimé que le meme hdd soit cloné, de façon à sortir un graphique complet du taux de défragmentation avec chacun... en mode novice et mode expert aurait été le top!

très bon résumé de présentation, ça les compare entre eux mais on ne sait toujours pas lequel est le meilleur, et c'est ça l'important
Le #800201
Personnellement j'utilise Auslogics Disk Defrag en version portable.

Pour ceux qui s'y connaissent, je voudrais savoir si cela change quelque chose de démarrer son ordinateur avec un "live CD" de Windows XP et de défragmenter tout les disques par rapport à la défragmentation lorsque l'OS du disque est utilisé ?
Le #800461
Ouais, ca va pas très loin. Sait on seulement si tous utilisent les classes windows pour défragmenter, auquel cas, je vois peu d'optimisation possible.
Le #802351
perso et professionnellement, je suis en aucun cas pour la défragmentation.
Ca n'apporte rien de vraiment très probant en gain.
Je trouve que ca fait travailler inutilement le disque-dur.
Sur un PC fixe en cas de perte de perf, autant changer le disque-dur et pour un portable, changer le disque 5400t par un 7200t, ces 2 idées apportent sans conteste un meilleur gain de perf que la défragmentation.
Le #833151
@morrigan: je connais quelqu'un comme vous. Lorsque son disque dur est plein, il change de PC...
Le soucis avec votre méthode, c'est qu'il faut être riche.
Vous devriez envisager de passer au SSD, ou au moins au disque de 10000tr/min.

La défragmentation apporte réellement un gain de performance lorsqu'on ne souhaite pas changer de matériel, surtout si vous utilisez des softs comme ceux d'auslogic qui placent les fichiers les plus souvent utilisés dans la zone du disque la plus rapide d'accès.
C'est très perceptible lors de la lecture de vidéos HD (à moins d'avoir beaucoup de ram et d'augmenter les tampons des lecteurs média), cela réduit les lags.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]