Curiosity : rétablissement des communications après l'événement solaire

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Wired
curiosity panorama 1

Coupée de tout contact avec la Terre depuis presque un mois suite à une conjonction solaire, la sonde martienne Curiosity vient de renouer avec son centre de contrôle. La sonde devrait poursuivre naturellement ses expériences sur la planète rouge.

Depuis le 4 avril dernier, la sonde Curiosity en position sur Mars profitait de quelques vacances permises par un alignement de la Terre, Mars et du soleil jugé potentiellement dangereux pour les communications.

curiosity-rover L’alignement des deux planètes autour du soleil représentait un risque significatif de corruption des différents signaux envoyés vers la sonde. Autant de risques amenant à des commandes falsifiées ou erronées amenant à une défaillance système ou à des opérations positionnant la sonde dans une configuration délicate.

Mars Reconnaissance Orbiter et Mars Odyssey étaient également concernés par ce blackout, heureusement, les différentes missions ont pu reprendre leur cours depuis quelques jours.

Pendant le silence radio, Curiosity s’est limitée à réaliser diverses mesures avec ses instruments embarqués. Pas question pour la sonde de bouger d’un cm au risque de se retrouver bloquée ou déséquilibrée. Des mesures concernant les radiations et les changements atmosphériques ont constitué l’essentiel de ses analyses au cours du dernier mois.

Première opération d’envergure pour la NASA : une nouvelle mise à jour à destination du Rover. Une opération délicate qui pourrait prendre quelques jours.

curiosity panorama 1 Le nouveau patche devrait permettre à Curiosity de gagner en efficacité. En outre, la caméra ChemCam devrait automatiquement éviter de pointer vers le soleil pendant les divers mouvements du robot, une fonction qui devait être gérée manuellement jusqu’ici.

La mise à jour entamée en début de semaine devrait être opérationnelle ce week-end, la sonde devant se déplacer autour de son lieu de forage à partir de lundi. Diverses analyses devraient avoir lieu au niveau des trous effectués, et un nouveau forage et prélèvement de roche pourrait avoir lieu.

Par la suite, la sonde devrait quitter le cratère de Gale pour s’orienter vers son prochain but : le mont Sharp, une butte de 5,5 km de hauteur. Le but étant pour la sonde de mieux comprendre l’histoire de l’eau sur Mars et d’établir définitivement si la vie a pu exister sur la Planète à un moment quelconque.

La sonde devrait mettre quelques mois à arriver à destination. Se déplaçant lentement pour éviter tout blocage, et s’accordant quelques pauses pour réaliser diverses analyses. D’autant que l’équipe sur Terre devra d’abord s’assurer que le chemin est dégagé et trouver l’itinéraire le plus adapté pour le robot," le départ du trekking martien devrait débuter au début de l’été dans la situation la plus optimiste " rapporte le géologue John Grotzinger

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1291412
Pour le patch je connais une bonne boite avec la mise à jour KB 2823324 ils ont fait fort!
Le #1291442
La NASA maitrise tout ... pas de soucis les amis
Le #1291762
"Coupée de tout contact avec la Terre depuis presque un mois suite à une conjonction solaire," ... Dans le cas présent, c'est sans grande importance mais si c'était une colonie humaine ? Je constate finalement que vu la distance (et le milieu hostile qu'est l'espace), un nombre incalculable d'événements peut mettre en grand danger une mission martienne. Enfin, il ne faut pas briser les rêves, c'est ce qui nous fait avancer
Le #1291882
Ulysse2K a écrit :

"Coupée de tout contact avec la Terre depuis presque un mois suite à une conjonction solaire," ... Dans le cas présent, c'est sans grande importance mais si c'était une colonie humaine ? Je constate finalement que vu la distance (et le milieu hostile qu'est l'espace), un nombre incalculable d'événements peut mettre en grand danger une mission martienne. Enfin, il ne faut pas briser les rêves, c'est ce qui nous fait avancer


Ce n'est qu'une question de moyens financiers je pense, pour éviter une telle coupure de communication il faudrait probablement rajouter un ou plusieurs satellites relais supplémentaires, c'est donc quelque chose qui pourrait être évité, mais à quel prix ...

Donc on peut continuer de rêver, ça fait tellement de bien, surtout quand il s'agit d'exploration spatiale
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]