Pour contrer Google et Android, Microsoft investirait dans la startup Cyanogen

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
cyanogenmod 1

Alors que Cyanogen cherche de plus en plus à créer une version d'Android sans le contrôle étroit de Google, Microsoft pourrait venir l'appuyer en devenant l'un de ses investisseurs minoritaires.

Le système Android domine largement le marché mobile mondial mais sa gratuité et l'accès libre à une partie de la plate-forme ne font pas oublier à certains le contrôle étroit exercé par son éditeur Google sur le coeur de l'OS.

Certaines entreprises tentent de proposer une autre vision d'Android qui passerait par un moindre contrôle de Google afin d'affiner certains composants et le fonctionnement général du système, au-delà de la simple fork qui retire les services mobiles Google pour les remplacer par d'autres.

cyanogenmod 1 La startup Cyanogen est de celles-là et conçoit des firmwares proposés en alternatives au système Android d'origine sur les smartphones ou, plus récemment, en proposant directement des smartphones avec un ROM Cyanogen pré-installée.

Se plaçant de plus en plus en position de confrontation, elle a affirmé il y a peu vouloir proposer un "Android sans Google". Cette prise de position pourrait trouver un appui par l'intermédiaire de Microsoft dont le Wall Street Journal affirme que le groupe est prêt à investir autour de 70 millions de dollars.

Tout en poussant son propre système Windows Phone qui deviendra bientôt Windows 10, le groupe de Redmond prendrait donc un rôle d'investisseur minoritaire dans une entreprise cherchant à dégager Android de l'emprise de son concurrent Google.

Microsoft peut-il saper les fondations d'Android en appuyant les efforts de ceux qui cherchent à contourner Google au sein de sa plate-forme mobile ? Sans doute que non mais tout est bon pour affaiblir la position de l'adversaire.

Cyanogen affirme compter 50 millions d'utilisateurs de ses ROM alternatives dans le monde et des partenariats avec des fabricants peuvent laisser espérer une plus large diffusion. Il est vrai que l'ensemble des variantes d'Android représentaient plus d'un tiers des livraisons d'appareils Android mondiale durant le troisième trimestre 2014.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1831314
Si c'est pour remplacer Google par Microsoft, ou est l'intérêt ? Avoir le même en pire doublé d'un spécialiste de l'interface moche et con, je dirais bof personnellement.
Le #1831443
penseurodin a écrit :

Si c'est pour remplacer Google par Microsoft, ou est l'intérêt ? Avoir le même en pire doublé d'un spécialiste de l'interface moche et con, je dirais bof personnellement.


Si j'ai bien compris (et j'espère que j'ai bien compris), il veulent seulement aider Cyanogen pour qu'ils créent un système indépendant de Google et utilisé par pas mal de monde pour un peut casser Google. Tant que Microsoft ne fait que les soutenir financièrement, ça va. Si ils commencent à développer des truc pour Cyanogen, là ça craint...
Le #1831449
penseurodin a écrit :

Si c'est pour remplacer Google par Microsoft, ou est l'intérêt ? Avoir le même en pire doublé d'un spécialiste de l'interface moche et con, je dirais bof personnellement.


Vaut mieux ça que l'original spécialiste de la lecture de pensées et de l'archivage d'âmes...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]