Noms de domaine : hausse du cybersquatting en Asie

Le par  |  0 commentaire(s)
DomainesInfo

Le problème du cybersquatting prend de l'ampleur en Asie, notamment dû au fait que de nombreux noms de domaine sont très peu chers à l'achat.

DomainesinfoAinsi, le NDD ( nom de domaine ) de la Chine, le suffixe .cn, est si peu cher qu'il inciterait à la croissance du cybersquatting - technique consistant à acheter un nom de domaine censé revenir légitimement à une marque déposée, pour le revendre ensuite au prix fort - a déclaré Janna Lam, directrice général du registrar singapourien IP Mirror, spécialisé dans l'enregistrement de NDD.

IP Mirror a récemment déclaré avoir acquis la possibilité de vendre des noms de domaines en .cn auprès de CNNIC.net pour un tarif avoisinant 3 dollars par an, soit 2,13 euros." Le cybersquatting a toujours été une tendance mondiale et arrive désormais en Asie ", a ajouté Lam, ajoutant que la cause principale de cette croissance était directement liée au faible coût d'un nom de domaine asiatique.

Elle précise que ce phénomène de cybersquatting est mondial, et particulièrement populaire pour les extensions chinoise ( .cn ), sud-coréennes ( .kr ) et indienne ( .in ). " Plus le nom de domaine est bon marché, plus les activités de cybersquatting sont fortes ", a t-elle regretté, estimant que ce problème devait être surveillé de plus près.

L'année dernière
, Microsoft avait ainsi déposé plusieurs plaintes à l'encontre de cybersquatteurs ayant illégalement acquis plus de 1 500 noms de domaines impliquant sa marque comme WindowsLiveTutorial.com ou HaloChamp.com, rappelle ZDNet Asia. En mars, ce sont cinq firmes britanniques qu'avait épinglé l'éditeur.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]