Serveurs ARM : de presque zéro, passeront-ils la barre du million d'unités dès 2017 ?

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Digitimes
HP Moonshot logo

Le décollage du marché des serveurs ARM est censé commencer l'an prochain et déjà les analystes s'attendent à une forte demande...tout en nuançant par le facteur des écosystèmes logiciels.

Les serveurs ARM sont en phase d'exploration depuis plusieurs années avec l'espoir d'utiliser l'avantage de cette architecture en matière de faible consommation d'énergie et d'usage optimisé dans des scénarios précis pour répondre aux problématiques des data centers.

Pour ARM, qui conçoit l'architecture à la base des processeurs mobiles et bientôt pour PC et serveurs, c'est la possibilité de s'ouvrir à de nouveaux marchés qui s'ouvre, avec les droits de licence qui vont avec. L'entreprise britannique a désormais officialisé son architecture 64 Bit ARM Cortex A50 qui va permettre de passer ce cap.

HP Moonshot Plusieurs fabricants de serveurs sont déjà prêts à lancer des offres et le groupe HP a déjà communiqué sur son projet Moonshot à base de processeurs ARM, censé redéfinir la conception même du serveur. Le groupe Dell a également indiqué à plusieurs reprises qu'il sera prêt à se lancer sur ce terrain quand le moment sera venu, de même que d'autres acteurs.

Et si l'on pouvait attendre un premier mouvement à la fin de l'année, c'est bien en 2014 que les choses sérieuses sont censées commencer pour les serveurs ARM. Et les analystes s'attendent déjà à un décollage rapide.

De quelques 20 000 unités écoulés en 2013, soit 0,2% de l'ensemble du volume des serveurs écoulés, la barre du million de serveurs ARM vendus pour être atteinte dès 2017, soit une croissance annuelle lissée de 170%, prédit ainsi Digitimes Research.

La société elle-même suggère qu'elle pourrait capter entre 5 et 10% du marché en 2016 et se trouver quelque part en 10 et 15% de part de marché sur 2017. Cette estimation moyenne d'adoption des processeurs ARM pour serveurs sera cependant modulée par l'appui de l'écosystème logiciel pour l'architecture ARM et des applications disponibles, ce qui reste le point faible connu de la stratégie depuis ses débuts.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1595112
C'est Noel, ça sent le sapin pour Windows.
Le #1595212
ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....

Le #1595252
Tu ne t'est pas trompé de post ? ou c'est un troll ?
En plus, j'aimerais bien être patron d'une société "si" moribonde, qui ne fait que 80 milliards de chiffre d'affaire et a 60 milliards sur son compte en banque dont ils ne savent même pas quoi en faire...
Sans compter les 70 milliards de Bill Gates qui est prêt à soutenir son "ex" entreprise s'il y avait besoin, donc un joli total de 130 milliards.
Quand on voit qu'ils ont racheté Nokia seulement 5 milliards et que cela va leur rapporter encore 30 milliards supplémentaires de chiffres d'affaire et que la gamme Lumia est bénéficiaire, je pense qu'ils vont encore continuer à bien s'en sortir...
Le #1595292
Indiano a écrit :

ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....


Windows RT sur un serveur, elle est très drôle, déjà que c'est bide cosmique sur tablette.
Le #1595752
penseurodin a écrit :

Indiano a écrit :

ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....


Windows RT sur un serveur, elle est très drôle, déjà que c'est bide cosmique sur tablette.


Je dirai que c'est ton commentaire le bide, comment peux-tu comparer le monde de la tablette et des serveurs ?

Microsoft a annoncé Windows RT, un grand défi comparé aux habitudes des consommateurs "grand public" dont tu en fais clairement parti...

Mais au fond, ce pas osé n'est pas si innocent que ça et je dirai même précurseur pour le monde professionnel peut-être ?

Il ne faut pas oublier que Microsoft joue sur de nombreux tableaux et qu'ils ont surtout un panel d'outils indispensables pour le bon fonctionnement d'infrastructures professionnelles dont ils ont un bon marché à l'heure actuelle...

Windows RT, peut-être vu comme une erreur mais moi je dis bien joué de la part de Microsoft!

On en reparle dans deux-trois ans
Le #1595802
Ok, on en reparle dans 3 ans ...
Le #1596022
TataYoYo44 a écrit :

penseurodin a écrit :

Indiano a écrit :

ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....


Windows RT sur un serveur, elle est très drôle, déjà que c'est bide cosmique sur tablette.


Je dirai que c'est ton commentaire le bide, comment peux-tu comparer le monde de la tablette et des serveurs ?

Microsoft a annoncé Windows RT, un grand défi comparé aux habitudes des consommateurs "grand public" dont tu en fais clairement parti...

Mais au fond, ce pas osé n'est pas si innocent que ça et je dirai même précurseur pour le monde professionnel peut-être ?

Il ne faut pas oublier que Microsoft joue sur de nombreux tableaux et qu'ils ont surtout un panel d'outils indispensables pour le bon fonctionnement d'infrastructures professionnelles dont ils ont un bon marché à l'heure actuelle...

Windows RT, peut-être vu comme une erreur mais moi je dis bien joué de la part de Microsoft!

On en reparle dans deux-trois ans


Encore un expert qui sait que Microsoft a raison même quand il se plante. Avec la 8.1 l'interface bureau de RT a disparu, alors pour un serveur ça risque de coincer quelque part. De toute façons RT n'existe déjà plus aujourd'hui, il ne va pas ressusciter et encore moins sur serveurs qui s'adressent à un marché pro qui ne veut déjà pas de la version x86.
Le #1597192
penseurodin a écrit :

TataYoYo44 a écrit :

penseurodin a écrit :

Indiano a écrit :

ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....


Windows RT sur un serveur, elle est très drôle, déjà que c'est bide cosmique sur tablette.


Je dirai que c'est ton commentaire le bide, comment peux-tu comparer le monde de la tablette et des serveurs ?

Microsoft a annoncé Windows RT, un grand défi comparé aux habitudes des consommateurs "grand public" dont tu en fais clairement parti...

Mais au fond, ce pas osé n'est pas si innocent que ça et je dirai même précurseur pour le monde professionnel peut-être ?

Il ne faut pas oublier que Microsoft joue sur de nombreux tableaux et qu'ils ont surtout un panel d'outils indispensables pour le bon fonctionnement d'infrastructures professionnelles dont ils ont un bon marché à l'heure actuelle...

Windows RT, peut-être vu comme une erreur mais moi je dis bien joué de la part de Microsoft!

On en reparle dans deux-trois ans


Encore un expert qui sait que Microsoft a raison même quand il se plante. Avec la 8.1 l'interface bureau de RT a disparu, alors pour un serveur ça risque de coincer quelque part. De toute façons RT n'existe déjà plus aujourd'hui, il ne va pas ressusciter et encore moins sur serveurs qui s'adressent à un marché pro qui ne veut déjà pas de la version x86.


Je n'ai pas nié l'échec de Microsoft dans sa démarche pour Windows RT, sachant que cela concernait le monde du particulier avant tout...Et la surface aussi bien RT que x86, je n'en veut pas

Je dis seulement par là que leur essai n'était pas si anodin que ça et je suivais simplement la logique de l'article, nous ne pouvons reprocher Microsoft de tenter d'approcher ce type d'architecture, c'est comme si on demande à Apple d'avoir son OS compatible avec l'ensemble du matériel disponible....

Après je me pose simplement cette question, de grosses infrastructures fondées sous Windows x86, serait-elles plus tentées de changer complètement d'écosystèmes ou alors de tenter une adaptation vers l'ARM et Microsoft leur permettant de retrouver l'ensemble des outils ? (la formation, la conduite du changement c'est un paramètre important )

En tout cas, je ne vois pas Microsoft lâcher l'affaire qui peut s'avérer si juteuse dans les années à venir.

c'est surtout ce que je voulais mettre en avant




Le #1597312
TataYoYo44 a écrit :

penseurodin a écrit :

TataYoYo44 a écrit :

penseurodin a écrit :

Indiano a écrit :

ben pas vraiement, windows RT est fait pour les processeurs ARM... donc, y a plus qu'a recompiler pour ARM....


Windows RT sur un serveur, elle est très drôle, déjà que c'est bide cosmique sur tablette.


Je dirai que c'est ton commentaire le bide, comment peux-tu comparer le monde de la tablette et des serveurs ?

Microsoft a annoncé Windows RT, un grand défi comparé aux habitudes des consommateurs "grand public" dont tu en fais clairement parti...

Mais au fond, ce pas osé n'est pas si innocent que ça et je dirai même précurseur pour le monde professionnel peut-être ?

Il ne faut pas oublier que Microsoft joue sur de nombreux tableaux et qu'ils ont surtout un panel d'outils indispensables pour le bon fonctionnement d'infrastructures professionnelles dont ils ont un bon marché à l'heure actuelle...

Windows RT, peut-être vu comme une erreur mais moi je dis bien joué de la part de Microsoft!

On en reparle dans deux-trois ans


Encore un expert qui sait que Microsoft a raison même quand il se plante. Avec la 8.1 l'interface bureau de RT a disparu, alors pour un serveur ça risque de coincer quelque part. De toute façons RT n'existe déjà plus aujourd'hui, il ne va pas ressusciter et encore moins sur serveurs qui s'adressent à un marché pro qui ne veut déjà pas de la version x86.


Je n'ai pas nié l'échec de Microsoft dans sa démarche pour Windows RT, sachant que cela concernait le monde du particulier avant tout...Et la surface aussi bien RT que x86, je n'en veut pas

Je dis seulement par là que leur essai n'était pas si anodin que ça et je suivais simplement la logique de l'article, nous ne pouvons reprocher Microsoft de tenter d'approcher ce type d'architecture, c'est comme si on demande à Apple d'avoir son OS compatible avec l'ensemble du matériel disponible....

Après je me pose simplement cette question, de grosses infrastructures fondées sous Windows x86, serait-elles plus tentées de changer complètement d'écosystèmes ou alors de tenter une adaptation vers l'ARM et Microsoft leur permettant de retrouver l'ensemble des outils ? (la formation, la conduite du changement c'est un paramètre important )

En tout cas, je ne vois pas Microsoft lâcher l'affaire qui peut s'avérer si juteuse dans les années à venir.

c'est surtout ce que je voulais mettre en avant


Hum, cough cough, Windows RT sur un serveur, on oublie, hein, je me vois mal gérer un active directory ou un exchange en mode "tuile" et sans powershell, ou alors il faut être masochiste

Donc soit Microsoft porte Windows Server 2012 sur ARM (si ce n'est pas déjà fait au moins en interne), soit ils vont perdre ce marché au profit d'autres solutions déjà pérennes sur ces architectures (*BSD, GNU/Linux, entre autres), et bien d'autres (sparc, mips, power...).
Le #1599102
saepho a écrit :

Tu ne t'est pas trompé de post ? ou c'est un troll ?
En plus, j'aimerais bien être patron d'une société "si" moribonde, qui ne fait que 80 milliards de chiffre d'affaire et a 60 milliards sur son compte en banque dont ils ne savent même pas quoi en faire...
Sans compter les 70 milliards de Bill Gates qui est prêt à soutenir son "ex" entreprise s'il y avait besoin, donc un joli total de 130 milliards.
Quand on voit qu'ils ont racheté Nokia seulement 5 milliards et que cela va leur rapporter encore 30 milliards supplémentaires de chiffres d'affaire et que la gamme Lumia est bénéficiaire, je pense qu'ils vont encore continuer à bien s'en sortir...


c est celaaa ouiii ...

http://www.01net.com/editorial/600183/nokia-augmente-ses-ventes-de-lumia-mais-recule-en-chiffre-daffaires/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]