Dish lorgne les fréquences satellite devenues mobiles de Lightsquared

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Dish logo

Toujours dans la course pour faire l'acquisition de l'opérateur mobile US Sprint, Dish Network aurait aussi pris contact avec le consortium en faillite Lightsquared pour récupérer ses fréquences.

L'opérateur de diffusion satellite Dish Network rêve de devenir opérateur mobile depuis qu'une partie de ses fréquences ont été reconverties pour un usage mobile et il cherche un acteur expérimenté pour s'y adosser et l'aider à déployer un réseau.

C'est vers l'opérateur US Sprint que ses ambitions se tournent, même si ce dernier est déjà convoité par l'opérateur mobile japonais Softbank. Un comité spécial étudie les deux offres, chaque prétendant affirmant que sa proposition est la plus intéressante.

Dish logo Mais ce n'est pas le seul angle d'attaque de Dish. Selon Reuters, Charlie Ergen, président du conseil de Dish, aurait pris contact avec le consortium Lightsquared pour tenter de racheter ses ressources spectrales.

Pour rappel, Lightsquared avait, comme Dish, l'ambition de convertir ses fréquences de communication satellite en spectre mobile et bâtir un réseau 4G qu'il pourrait louer à des opérateurs mobiles en quête de capacités supplémentaires.

Lightsquared logo Le projet était alléchant sur le papier (l'obtention de fréquences satellite coûte beaucoup moins cher que des fréquences mobiles) mais il s'est heurté au dernier moment à des problèmes de régulation à la suite de soucis d'interférences avec les fréquences utilisées par les systèmes GPS. On notera que c'est avec l'opérateur Sprint que Lightsquared comptait bâtir un réseau terrestre en échange d'un accès privilégié à ce futur réseau, dans le cadre d'un contrat d'une valeur de 9 milliards de dollars.

Ne pouvant obtenir les autorisations de diffusion nécessaires, Lightsquared n'a eu d'autre choix que de se mettre en faillite le temps de développer une éventuelle solution technique ou de trouver un acheteur. Dish Network pourrait tenter de racheter les fréquences de Lightsquared pour 2 milliards de dollars, rapporte Reuters, et accroître ses ressources spectrales, toujours dans cette optique de devenir un opérateur mobile, avec un usage plus lucratif de ses fréquences par rapport à de la diffusion satellite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]