Dossier Windows Phone 7 Series, l'ergonomie retrouvée ?

Le par  |  0 commentaire(s)

Windows Phone 7 Series 01Dans la logique de simplification de l'interface voulu pour Windows Phone 7 Series, l'un des principaux concepts mis en avant par Joe Belfiore est celui de " Hub " : les différentes tuiles dynamiques de l'écran d'accueil donne accès à un espace dans lequel les informations ne sont plus hiérarchisées en menus traditionnels mais réorganisées en fonction des centres d'intérêt et de l'anticipation des usages.

La mécanique ne consiste plus en un empilement de fonctionnalités les unes sur les autres, à charge pour l'utilisateur de trouver celles qui lui conviennent mais bien de proposer une autre organisation qui essaie d'aller au devant des désirs de l'utilisateur.

Dans les différents Hubs, l'information est organisée en plusieurs groupes, accessibles par un bandeau supérieur à faire défiler. On trouve ainsi au premier plan dans le hub de communication les contacts récents, donc ceux avec lesquels on est le plus à même d'interagir.

En touchant l'image de l'un d'entre eux, on trouve l'historique de tous les canaux de communications sur une même page, ainsi que l'ensemble des moyens permettant d'entrer en contact avec elle. On notera que cette notion de hub de communication est présente également sur d'autres systèmes d'organisation des données personnelles chez certains concurrents.


Deux branches de l'OS mobile à maintenir
Windows Phone 7 Series 03On retrouve également l'esprit de ces Hubs, bien que sous une forme moins élaborée, dans l'écran d'accueil de WIndows Mobile 6.5, avec un affichage en page d'accueil des messages ou appels en attente et la possibilité d'interagir sans pour autant avoir à lancer tout un ensemble d'applications.

Les Hubs sont l'une des pierres angulaires de Windows Phone 7 Series et son succès dépendra aussi de la fluidité de sa réalisation. De ce côté, Microsoft n'a pas voulu prendre de risque et s'est lui-même chargé d'imposer un cahier des charges pour l'aspect matériel.

Plusieurs partenaires ont été nommés lors de la conférence de presse au salon MWC, au premier rang duquel on trouve le fondeur Qualcomm, dont la plate-forme SnapDragon a été optimisée pour faire tourner au mieux le nouvel OS mobile de Microsoft.

Mais cela signifie aussi que tous les smartphones sous Windows Mobile ne pourront pas évoluer vers Windows Phone 7 Series, de même que tous les smartphones Windows Mobile ne seront pas dotés du nouvel OS.

C'est pourquoi Microsoft va maintenir parallèlement le développement de Windows Mobile 6.x, à la fois pour couvrir le segment des smartphones d'entrée de gamme mais aussi pour maintenir une cohérence avec le secteur professionnel, qui n'a pas forcément besoin des raffinements multimédia  de Windows Phone 7 Series.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]