Droit à l'oubli : la CNIL fait le bilan

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Clubic
Cnil

Alors que Facebook demandait un délai supplémentaire pour se conformer aux exigences de la CNIL concernant le droit à l'oubli au-delà des simples moteurs de recherche européen, l'ensemble des commissions Européennes affichent le bilan.

formulaire droit à l'oubli googleL'ensemble des institutions européennes chargées de la protection des données personnelles ( équivalentes à la CNIL en France) dresse aujourd'hui le bilan d'une année de mise en place du droit à l'oubli, et pas seulement que du côté de Google. Petit rappel : le droit à l'oubli est le fait qu'un particulier puisse demander à faire disparaitre des résultats de moteurs de recherche certaines pages le concernant présentant des informations fausses, datées ou erronées pouvant lui porter préjudice.

La CNIL indique ainsi que le G29 aurait reçu environ 2000 plaintes de la part de particuliers faisant face à un refus des moteurs de recherche d'exercer leur droit à l'oubli ( 250 en France). De fait, les institutions ont pris les dossiers à leur charge pour confronter les demandes et les faits aux conditions fixées par l'arrêt de la CJUE. Si les cas sont avérés légitimes, les institutions ont le pouvoir d'imposer le déréférencement des pages incriminées. Au total et rien qu'en France, ce sont 50 000 demandes qui ont trouvé une issue favorable auprès des moteurs de recherche en 6 mois seulement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1847964
Se faire connaitre =>... facile
Se faire oublier =>... compliqué, voir impossible !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]