Droit à l'oubli : Google fait le tour de l'Europe

Le par  |  4 commentaire(s)
Google-nouveau-logo-possible

Depuis la décision de la Cour de Justice de l'Union européenne d'imposer le droit à l'oubli aux gérants des moteurs de recherche sur Internet, Google croule sous les requêtes et trouve de plus en plus d'alliés allant à l'encontre de la mesure.

Le 13 mai dernier, la CJUE imposait aux géants du Web de procéder au retrait "d'informations jugées inadéquates, pas ou plus pertinentes ou excessives au regard des finalités du traitement" des moteurs de recherche sous couvert du droit à l'oubli des internautes et résidents de l'Union européenne.

formulaire droit à l'oubli google Une mesure qui a entrainé la mise à disposition d'un formulaire permettant aux concernés de demander à Google ( entre autres) de procéder à l'effacement des résultats de recherche renvoyant vers ces informations jugées inappropriées.

En a rapidement découlé une avalanche de requêtes, critiquée non seulement par Google qui doit traiter chaque cas manuellement, mais également de divers organismes comme la presse ou Wikimédia, qui voit là un moyen de censure et une atteinte à la neutralité du net et au droit à l'information.

Google profite de la tempête pour démontrer à la CJUE combien la décision rendue est inappropriée, et va désormais plus loin en annonçant un tour des capitales d'Europe afin de mener des sondages auprès des premiers concernés : les Européens.

La firme lancera ainsi des débats pour déterminer dans quelles limites ce droit à l'oubli empiète sur la liberté d'expression, le droit à l'information et plus largement la neutralité du Net.

Eric Schmidt, le président de Google, sera ainsi accompagné de David Drummond, le directeur juridique de la marque lors des débats. Malheureusement, les diverses CNIL nationales ont déjà annoncé ne pas souhaiter officiellement prendre part aux discussions.

Aujourd'hui, c'est à Madrid que se tient la conférence de Google, qui devrait venir en France le 25 septembre prochain. Pour Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL française, Google se lance avant tout dans une " guerre de communication" en souhaitant "fixer les termes du débat". Elle partage à Reuters un certain agacement concernant le choix judicieux de Google concernant les orateurs amenés à s'exprimer lors des conférences.

Google a de son coté expliqué sa démarche sur une page dédiée et précise que son " impératif est de trouver le juste équilibre. Nous voulons trouver le juste milieu, car cette obligation constitue un nouveau défi de taille, et nous cherchons à définir les principes directifs qui vont nous permettre de nous prononcer sur chaque cas. C'est pourquoi nous convoquons un conseil d'experts."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1808018
Droit à l'oubli, sans divulguer leurs noms par respect pour leur vie presque privée

23 100 000 requêtes d'un certain François H
et
22 800 000 requêtes d'un certain Nicolas S

Tiens là aussi ils sont presque à égalité mais François H est un poil devant

Le #1808019
PauletteParis a écrit :

Droit à l'oubli, sans divulguer leurs noms par respect pour leur vie presque privée

23 100 000 requêtes d'un certain François H
et
22 800 000 requêtes d'un certain Nicolas S

Tiens là aussi ils sont presque à égalité mais François H est un poil devant


Comment camoufler la notoriété de certains personnages ? impossible ! pas seulement à cause de leur nom, mais aussi et surtout à cause de leurs faits ... et là, ça plaide pas en leur faveur !
Le #1808029
Google spécialiste de mécanismes de toutes sortes de choses. Ils sont bien capable d'en faire un pour ça aussi.
Le #1808318
dernier paragraphe:
"Google se con coté explique" ca m'a plier !!! MDRRR c'est tellement cohérent aussi xD

plus sérieusement je ne sais pas où l'on signal les fautes de frappes/coquilles merci de faire le necessaire, ou pas
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]