Avalanche Studios : Avatar le jeu n'aurait jamais dû sortir

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Develop
James Cameron\'s Avatar (24)

Le CEO d'Avalanche Studios considère que les éditeurs de jeux vidéo ne devraient pas hésiter à annuler le développement de certains de leurs titres bien mal engagés, surtout lors qu'il s'agit d'adaptations de films comme Avatar.

James Cameron's Avatar (24)PDG d'un studio indépendant à qui l'on doit les deux volets de Just Cause, Christofer Sundberg est assez irrité d'une situation que connaît le jeu vidéo depuis bien longtemps, concernant les titres à licence qui, parfois pour ne pas dire souvent, comptent uniquement sur leur nom pour se vendre.

Pour Christofer, l'industrie est devenue un "grand élevage de poulets" juste après la récession qui a touché pas mal de pays. Et elle devrait selon lui mieux savoir gérer ses coûts, et que les éditeurs songent à stopper le développement de leurs jeux quand ceux-ci n'arrivent pas à atteindre un certain standard de qualité.

"Je crois toujours que les éditeurs devraient annuler des projets au cas où les développeurs échoueraient à offrir de la qualité, avant que les investissements ne deviennent trop élevés."


Un marché pollué
Christofer Sundberg utilise l'exemple d'Avatar, le jeu vidéo pour illustrer ses propos. C'est simple, si on lui avait demandé son avis, il n'aurait jamais donné son aval pour que ce titre soit commercialisé :

"Avatar est un excellent exemple d'un jeu qui n'aurait jamais dû sortir, indépendamment de combien d'argent il a rapporté. J'ignore s'il a été rentable ou non, mais ce genre de titres donnent aux jeux à licence une mauvaise réputation, et cette réputation est déjà à son plus bas niveau."

Ce qu'il faut ajouter, c'est que dans beaucoup de cas, même les adaptations vidéoludiques de blockbusters ne bénéficient pas d'un énorme budget, au contraire. Les développeurs ont souvent un planning strict (pour que la sortie du jeu colle avec celle du film) et relativement peu de temps pour livrer aux joueurs un titre poli et un tant soit peu complet et respectueux de l'œuvre originale.

Le CEO d'Avalanche Studios aimerait qu'on ne pense plus à se faire de l'argent facile sur le dos de ces adaptations, car il ne s'agit pas d'une intelligente marche à suivre :

"Dans cette industrie, si vous voulez avoir du succès vous devez être patient, et regarder au-delà de ce sac plein d'argent. Il n'y a aucun moyen de se faire rapidement des dollars dans l'industrie du jeu. Plus tôt les gens réaliseront cela, mieux ce sera."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]