EHang 184 : le drone géant qui vous emporte où vous voulez sans avoir à piloter

Le par  |  7 commentaire(s)
EHang 184

Une startup chinoise a imaginé un appareil volant fonctionnant comme un drone géant et pouvant emporter un passager sans que ce dernier ait besoin de toucher aux commandes de vol.

La startup chinoise EHang a fait la démonstration au salon CES 2016 de Las Vegas de sa dernière trouvaille, le EHang 184, l'équivalent d' un drone géant capable d'embarquer un passager selon un vol à basse altitude pré-programmé.

Cette sorte de nouveau mode de locomotion s'appuie sur une conception rappelant celle des drones quadricoptères avec huit moteurs électriques dont la recharge s'effectue en 2 à 4 heures. L'appareil ne pèse que 200 kilogrammes, peut embarquer jusqu'à 100 Kg de charge utile et tient sur une place de parking une fois ses rotors repliés.

EHang 184

Le EHang 184 décolle et atterrit verticalement et utilise les coordonnées GPS des points d'atterissage, marqués par le logo de EHang et qu'une caméra embarquée peut reconnaître comme marqueur pour initier la phase automatique de retour au sol.

  

Le passager, dans sa cabine climatisée et connectée, n'a en principe qu'à entrer la destination depuis une application sur smartphone ou tablette et le drone géant se charge du reste. Il n'est donc pas nécessaire de piloter l'engin qui est aussi capable de se poser en cas de dysfonctionnement.

Des commandes manuelles resteront tout de même à disposition en cas de nécessité. Le EHang 184 est destiné à des trajets courts à basse altitude, son autonomie ne dépassant pas les 23 minutes, à une vitesse de croisière de 100 km/h.

Il faudra tout de même compter entre 200 000 et 300 000 dollars pour s'offrir ce drone géant de transport à son lancement plus tard dans l'année. EHang explique que le 184 de la dénomination signifie : 1 passager, 8 moteurs, 4 bras.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1874494
300 000 $ convertis en euros, c'est presque le prix de ma maison ...
Ah non ! je ne vend pas ma maison pour un drone ...!!!
Le #1874507
Tain, va falloir regarder en l'air avant de se garer, maintenant !!!
Le #1874514
Ca peut être super pratique pour l'envoi dans des zones pas simple d'accès.

Exemple, après un séisme, un court d'eau empêche d'amener des vivres, soin ....
Ben avec un outil de ce genre, ça aidera.
Le #1874517
Jymmy el loco a écrit :

Ca peut être super pratique pour l'envoi dans des zones pas simple d'accès.

Exemple, après un séisme, un court d'eau empêche d'amener des vivres, soin ....
Ben avec un outil de ce genre, ça aidera.


Mouais ... peut-être
Mais en terme de secours en zone impossible d'accès terrestre, je pense que l'utilisation d'un hélicoptère même à plus de 8000€ de l'heure sera plus économique, et l'hélicoptère peut déposer plus facilement une grande quantité de vivre, ou rapatrier un ou des blessés vers un hôpital ...
Avec un drone, ça le fait pas vraiment !!!
Le #1874530
Je remarque qu'ils ne le montrent pas vraiment voler. A moins de 1m 50. La confiance est limitée. Peut-être une arnaque au financement qui prend son essor.
Le #1874533
Si (et c'est pas gagné) ce genre d'engin envahi notre ciel on aura après "les fous du volant"... "les fous volants"
Le #1874564
Pour voler au dessus uniquement d'espace privé sans brevet de pilote ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]