Antivirus : NOD32 débarque sous Mac OS X et Linux

Le par  |  14 commentaire(s)
ESET Nod32 logo pro

NOD32, un des antivirus les plus renommés sous Windows, fait ses premières armes en bêta pour les environnements Mac OS X et Linux.

ESET Nod32 logo proS'il est un antivirus qui bénéficie d'une réputation presque sans faille auprès des utilisateurs Windows, c'est bien NOD32 de ESET. À voir désormais si cette réputation franchira avec succès la barrière des systèmes d'exploitation. Petite surprise, l'éditeur annonce en effet la disponibilité d'une version bêta, et donc pour l'heure gratuite, de sa solution de sécurité pour Mac OS X ( 10.6 minimum ) et Linux : ESET NOD32 Antivirus 4.

Cette solution antivirus pour des environnements que l'on qualifie parfois d'alternatifs, reprend l'essentiel de ce qui est proposé sous Windows avec pour socle une même technologie ThreatSense, à savoir un moteur heuristique proactif pour une détection et une élimination en temps réel des malwares. Rappelons que le but de ce genre de technologie est d'offrir une protection contre les nouvelles menaces pour lesquelles les signatures n'ont pas été mises à jour.

ESET justifie cette sortie par la popularité croissante tant de Mac OS X que de Linux avec notamment les netbooks, ce qui a pour effet d'en faire des cibles non dénuées d'intérêt pour les cybercriminels. Mais une autre raison invoquée pour des environnements qui sont tout de même pour l'heure relativement épargnés par les menaces, est aussi la protection de Windows. Il s'agit donc d'éviter que des ordinateurs Mac OS X ou Linux ne se transforment en plate-forme relais pour des nuisibles à destination de Windows.

Cette argumentation n'est pas nouvelle et n'est pas l'apanage d'ESET. Kaspersky Labs, un autre ténor du domaine, tient à peu près le même discours et commercialise Kaspersky Anti-Virus pour Mac afin de " filtrer, analyser et éradiquer les menaces portant sur les systèmes d'exploitation Windows et Linux, en empêchant l'utilisation des Mac comme porte d'entrée de programmes malicieux sur un réseau d'entreprise hétérogène ".

Avec ESET NOD32 Antivirus 4 pour Mac OS X et Linux, le support des architectures 32 et 64 bits est annoncé :

 

Notre test de ESET NO32 Antivirus 4 pour Windows

Complément d'information
  • ESET NOD32 Antivirus 5 en bêta
    ESET annonce les versions bêta de Smart Security 5 et NOD32 Antivirus 5 pour Windows.
  • Test Eset NOD32 Antivirus 4
    La société Eset vient récemment de mettre à jour son antivirus vedette NOD32. Cette nouvelle version 4, avec sa technologie de défense proactive, renforce les points forts de la version précédente tout en innovant sur de nombreux ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #555161
Mac OS X ... ok, mais un anti-virus sous Linux :?

Je vois mal un gars tenter de diffuser un virus pour Linux dans la mesure où :
1. le nombre de machines n'est pas aussi important que les autres OS pour le moment
2. il faut en avoir une sacrée paire pour passer à côté des foudres de la communauté (c'est pas des débutants hein ?)
3. la réactivité pour les correctifs de failles et leur diffusion n'a rien à voir par rapport aux OS propriétaires.

Donc bon ...
Le #555221
sous linux ça peut être utile s'il est en réseaux ou partage de fichiers sous windows...

certe c'est très limité sous linux mais peut être que les entreprises par mesure de sécurité opteront pour un antivirus...
Le #555331
2 choses differentes:
un antivirus qui tourne sur une plateforme donnee et un antivirus disposant d'une base de donnes de virus pour une plateforme donnee.
Comme le dit InsTeR, une antivirus sous linux est surtout utilise pour la base de donnes de virus affectant windows, tres utile pour que le machine linux ne partage pas sans le savoir (car non affectee) des fichiers veroles avec des machines sous windows, qui sont elles vulnerables.

Le #555371
lol, drole de lire les pro-linux des fois. C'est pas sous linux qu'il y a quelques mois avec une simple commande, un usager normal était promu root ??? et qu'un usager root peut ouvrir et installer un ssh ??? Une chance qu'aucun virus n'a pas été créé, mais ça n'aurait pas été très compliqué à faire

la grosse différence avec les usagers microsoft, c'est que les usagers linux ont habituellement plus d'expérience en informatique et ne vont pas cliquer sur n'importe quoi. Mais avec l'arrivé de linux en entreprise et sur les netbook .... pas sur que ça sera vrai très longtemps. Mais des virus sous linux, il y en a et beaucoup sont même des scripts qui utilise le compilateur gcc installé sur la plus part des linux

On a beau frapper souvent sur microsoft à propos de la sécurité, mais je ne serais vraiment pas surpris que dans les 2-3 années à venir, ça soit linux et osx qui soient visés par les créateurs de virus. Il ne sont plus des OS marginal comme avant, maintenant ils sont grandements diffusés en entreprise et souvent entretenus par des administrateurs réseau qui connaissent très peut ces OS, étant plus habitué par Windows.
Anonyme
Le #555381
Déjà en production sur nos serveurs d'e-mail (freebsd) et aussi serveurs de fichiers (redhat et debian). Je crois que Free aussi utilise nod32.
Le #555441
tiens pkoi faire, je croyais que ces os étaient inviolables ?
Le #555451
oh oh, linux va se faire *virer*...
Le #555471
"la grosse différence avec les usagers microsoft, c'est que les usagers linux ont habituellement plus d'expérience en informatique et ne vont pas cliquer sur n'importe quoi."

La grosse différence, c'est que comme sous linux tu peux rien faire, tu evitespar là même d'ouvrir des virus. Comme quoi retarder de quelque siecles en matière de technologie a parfois du bon.
Le #555521
"La grosse différence, c'est que comme sous linux tu peux rien faire"
c'est encore drole, côté serveur, linux est vraiment excellent. De plus en plus de jeux fonctionnent sous linux. Si on parle d'utilisation normal, linux fait entièrement la job

pour un utilisation avancé, tu as une équivalence de la plus part des logiciels, la question est de savoir si on les aime ou non.

Par exemple, je déteste Gimp et MonoDevelopp, donc pour modifier des images ou programmer, je préfère windows. À moins que je développe en Java, là eclipse a une déclinaisons sur tout les OS. Mais pour un serveur SVN, rien ne bas un bon serveur linux
Le #555551
"C'est pas sous linux qu'il y a quelques mois avec une simple commande, un usager normal était promu root ??? et qu'un usager root peut ouvrir et installer un ssh ??? Une chance qu'aucun virus n'a pas été créé, mais ça n'aurait pas été très compliqué à faire"

J'ai surtout souvenir que pour tous les derniers "exploits" decouverts et corriges tantot, il faut etre loggue sur la console meme et taper les bonnes commandes ; on est donc bien loin du virus classique de M. tout le monde, chope sur messagerie/MSN et propage par cle USB.

Outre le fait que Linux propose en standard tous les outils d'analyse pour trouver ce qui ne va pas dans le systeme, on trouve actuellement un mecanisme en amont, qui permet aux dernieres distributions Linux de cantonner des droits d'acces d'une application en lecture/ecriture sur des repertoires connus et limites. En clair : meme si un jour un coco arrive a percer la securite d'un service, il ne pourra pas taper dans les autres applications presentes. Rien a voir avec un virus comme Brontok par exemple, qui se permet de taper dans la base de registre et dans le systeme de fichiers comme il veut...

Et oui : quand on veut commencer a securiser, on cantonne les applis et on restreint les droits aux maximum - ca s'appelle du bon sens, chose que nombre d'OS proprios n'ont de toute evidence pas encore assimile.

En definitive, les OS libres tendent tous a corriger le plus rapidement possible toute faille decouverte, a l'inverse d'OS proprios qui distribuent les correctifs de leur "boite noire" quand ils veulent. Il faut dire que certains poussent meme le culot de vous vendre d'abord la passoire pour ensuite vous proposer l'achat de rustines - on croit rever !!!

Je ne pense pas qu'on puisse objectivement comparer la securite de Linux et celle des OS proprios - Linux et nombre d'autres OS libres sont bien un cran dessus - techniquement, c'est une evidence.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]