Etude : La Terre ne pourra encore abriter la vie que pendant 1,75 milliard d'années

Le par  |  26 commentaire(s) Source : Nature.com
terre

Depuis quelques années et devant les désastres écologiques induits par l’activité humaine, les scientifiques n’ont de cesse de se pencher sur diverses théories liées à la fin de l’humanité. Aujourd’hui c’est le capital santé de la Terre qui dévoile ses limites.

Selon un rapport publié dans la revue Astrobiology par une équipe de scientifiques, la Terre pourrait être capable d’accueillir la vie pendant encore 1,75 milliard d’années environ. Un calcul qui a été fait selon les méthodes employées pour identifier les exoplanètes capables d’abriter la vie dans l’univers.

Une période qui ne tient absolument pas compte des éléments extérieurs comme l’impact avec un astéroïde ni de l’activité humaine pouvant amener à réduire plus rapidement ces conditions favorables à la vie.

asteroide terre impact nucléaire Les scientifiques se sont basés sur ce qui définit la zone habitable d’un système solaire. Les planètes sont considérées habitables lorsqu’elles sont capables de présenter de l’eau sous forme liquide. Premier élément capital, son éloignement vis-à-vis de son soleil : trop près et la température y serait trop importante, trop éloignée et il n’y aurait que de la glace à sa surface.

Cette zone habitable des systèmes évolue avec le temps puisque les étoiles se modifient également (tout comme les planètes dont le cœur se refroidit ). Puisque les étoiles grandissent ou s’éteignent, la zone habitable d’un Photo de la Terre 64 MŽgapixels système se déplace, et certaines planètes autrefois habitables ne sont plus que des déserts brulants ou glacés.

Pour ce qui est de notre système, la zone habitable du soleil se déplace ( vers l’extérieur) d’un mètre par an. Les précédentes prévisions indiquaient que la durée pendant laquelle la Terre resterait dans la zone habitable était comprise entre 6,3 et 7,8 milliards d’années, laissant suggérer que nous comme actuellement à 70 % de cette période.

L’étude est aujourd’hui critiquée par une partie de la communauté scientifique qui pointe du doigt l’approche simpliste des formules mises en application. Ainsi, les effets de l’atmosphère, du climat, de l’activité géologique et beaucoup d’autres facteurs peuvent agrandir cette durée de condition favorable à la vie. En outre, les modifications des rayonnements du soleil peuvent également avoir un impact réducteur ou amplificateur sur cette période.

Mars Lorsque le Soleil deviendra une menace pour la Terre, la transformant en désert aride, Mars entrera dans la zone habitable du système. Les récentes découvertes de Curiosity concernant la présence d’eau dans le sous-sol de la planète pourraient amener au développement d’une forme de vie, à moins qu’une colonisation ait déjà eu lieu d’ici là.

L’auteur de l’étude, Mark Claire indique alors que " Si les humains se trouvent encore dans le système solaire dans un milliard d’années, j’imagine qu’ils vivront sans doute sur Mars."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1504432
Ouf! J'ai eu peur tout à coup.
Anonyme
Le #1504442
Ce chiffre va certainement encore diminuer, mais dès que l'homme aura disparu, il pourra réaugmenter un peu.

Pour Mars : "Les récentes découvertes de Curiosity concernant la présence d’eau dans le sous-sol de la planète pourraient amener au développement d’une forme de vie, à moins qu’une colonisation ait déjà eu lieu d’ici là."

C'est sûr que si l'homme trouve le moyen d'aller là-bas, la planète va partir avec un sérieux handicap.
Le #1504452
Déjà, on ne sait même pas si dans un siècle environ on pourra vivre sur Terre avec plus de 10 ou 12 milliards d'êtres humains, et dans quel état sera notre bonne vieille planète ....
Alors des stats sur le très long terme ... plus d'un milliard d'années... j'y crois pas vraiment !
Le #1504482
la vie sur terre continuera bien après que l'homme ai disparu.
Des êtres vivant vivent dans des sources d'eau chaudes à grandes profondeurs.
Le #1504502
Qui se souviendra de cette étude dans 1000 ans voire même l'année prochaine
Anonyme
Le #1504562
Autun a écrit :

Qui se souviendra de cette étude dans 1000 ans voire même l'année prochaine


L'année prochaine je ne sais pas, mais dans 1000 ans il n'y aura peut être plus d'hommes sur Terre pour s'en souvenir.

La nature pourra enfin vivre en paix.
Le #1504582
on sera tout à l'état de poussière sa posera pas de soucis!
Le #1504632
On a de la marge ... Quoique notre bêtise étant démesurée, pour nous ce n'est pas gagné
Le #1504642
A voir autant de misanthrope, on se demande pourquoi la surpopulation est encore un problème? manque de couille surement.
Le #1504672
Moi, la question que je me pose , c'est:
La vie humaine disparaitra t'elle progressivement ou brutalement ?


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]