Jour du dépassement : l'humanité vit désormais à crédit sur Terre

Le par  |  19 commentaire(s) Source : Footprint Network
over shoot day 2013

Le jour du dépassement est arrivé le 20 aout cette année, depuis aujourd’hui nous vivons donc tous sur des stocks de ressources naturelles qui ne se renouvelleront pas d’eux-mêmes.

Impossible de parler de technologie sans prendre en compte les ressources naturelles nécessaires à la fois à la production de nos dispositifs et de notre confort, mais aussi plus simplement nécessaires à notre survie.

jour du dépassement 1 Hier était donc officiellement l’Over Shoot Day de 2013, jour à partir duquel l’homme a épuisé les ressources naturelles qui se renouvellent sur un cycle de 365 jours. Un capital écologique qui aura été englouti en seulement 232 jours cette année.

En somme, jusqu’à 2014, l’humanité vivra à crédit, celui des ressources globales de notre planète.

Depuis aujourd’hui, notre consommation puise dans les stocks que notre planète n’est pas capable de produire en 1 an, il en résulte une augmentation de l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère puisque les calculs du capital Terre incluent également la capacité de la planète à absorber le CO2 émit par l’homme pour ses activités diverses.

En 1993, le jour du dépassement était le 21 octobre, une date qui s’est rapprochée en 2003 jusqu’au 22 septembre. Chaque année, le jour du dépassement arrive un peu plus tôt et les agences écologiques n’ont de cesse que de tirer la sonnette d’alarme.

L’indice a été développé par l’institut de recherche anglais New Economics Foundation afin de présenter un marqueur plus clair au grand public sur la situation écologique de notre planète et les limites qu’elle propose.

C’est à partir du milieu des " années 1970 que la consommation de l’humanité a dépassé la capacité de la planète à renouveler les ressources consommées".

jour du dépassement Global Footprint Network dresse ainsi un tableau des mauvais élèves mettant en rapport la capacité de production variée d’un pays et sa propre consommation.

Au global, la planète consomme une fois et demie ce qu’elle est capable de produire en un an. Le Japon consomme 7,1 fois plus qu’il ne produit, devant le Qatar ( 5,7), la Suisse ( 4,2). La France est 23 ème au classement avec une consommation 1,6 fois supérieure à sa production.

Le fait d’avoir une consommation plus rapide que leur capacité à se renouveler a un impact immédiat : la hausse des prix du marché pour les matières premières. À terme, l’humanité pourrait souffrir de famines, selon une estimation, en 2050 il faudra 2 terres pour produire suffisamment de ressources à l’homme.

Footrprint Network rappelle également que l’accumulation de gaz à effet de serre influe sur le changement climatique, lui même à l’origine d’une diminution de la production de la planète ( phénomènes météorologiques dévastateurs sur les récoltes), pollution qui décime des espèces animales...

Des solutions existent pour repousser le jour du dépassement : investissement massif dans le développement de production d’énergie renouvelable et changement de mentalité au niveau de la consommation étant deux piliers à développer en urgence.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1449332
" investissement massif dans le développement de production d’énergie renouvelable et changement de mentalité au niveau de la consommation étant deux piliers à développer en urgence."
=>Et la surpopulation, on s'en fout par contre...
Le #1449362
t'inquiète quand il y aura la famine ce problème de sur-population se réglera
(a l'amiable ,ou pas)
Le #1449372
J'ai lu un roman intéressant sur ce sujet épineux de la surpopulation récemment. Inferno de Dan Brown.
Le #1449382
Si nos états gèrent cette "dettes" comme avec les banques, la famine vas être un bon moyen de restructurer la dette.
Anonyme
Le #1449402
Je trouve ça poche de dire à partir d'aujourd'hui on vit à crédit. Comme ça, au 1er janvier, on a la conscience tranquille.

Ca fait un moment qu'on tape trop dans les ressources. On ne fait qu'accélérer ce qui est inéluctable, notre fin. Ce jour là, la nature sera soulagée.
Le #1449452
Barium a écrit :

" investissement massif dans le développement de production d’énergie renouvelable et changement de mentalité au niveau de la consommation étant deux piliers à développer en urgence."
=>Et la surpopulation, on s'en fout par contre...


La surpopulation est un mythe (jusqu'a une certaine limite loin d'être atteinte). Il y a suffisamment de ressources pour tous le monde. Le problème c'est la gestion et la surconsommation de ces ressource.
Le #1449472
Et le gaspillage
Le #1449502
En tout cas là où c'est sympa, c'est que la France semble plutôt bonne élève... Bon, le problème c'est que quand les ressources viendront à trop manquer, les pays à faible ratio vont se faire agresser par ceux à fort ratio (c'est pas pour rien que le Japon a passé les derniers siècles à tenter d'envahir la Chine), mais bon, à part ça tout va bien, pas de surpopulation selon la propagande officielle et même selon les traditionnels opposants...
Le #1449582
PROMMIX a écrit :

Barium a écrit :

" investissement massif dans le développement de production d’énergie renouvelable et changement de mentalité au niveau de la consommation étant deux piliers à développer en urgence."
=>Et la surpopulation, on s'en fout par contre...


La surpopulation est un mythe (jusqu'a une certaine limite loin d'être atteinte). Il y a suffisamment de ressources pour tous le monde. Le problème c'est la gestion et la surconsommation de ces ressource.


Source ?
Le #1449622
Il n'y a pas nécessairement de problème de surpopulation. Les calculs effectués ci-dessus représentent plutôt le déséquilibre population et consommation de ressources / stock de ressources.

Notons au passage que la consommation de ressources est souvent un signe de fort développement industriel ou de structures (routes , construction immobilière etc ) :
ce n'est pas parce que les japonais "mangent" beaucoup,ni même parce qu'ils se reproduisent comme des lapins (la fameuse 'surpopulation'),qu'ils consomment beaucoup de ressources ..... mais surtout parce qu'ils ont encore une très grande activité industrielle (idem pour la Chine ) [ ou la construction civile au Qatar ].
....
A contrario, malgré son énorme population, l'Inde consomme "peu" de ressources, pour des raison proches de celles de la France :

la France respecte de mieux en mieux ses engagement internationaux de baisser sa consommation énergétique ou sa production de gaz à effet de serre ............
............
parce que son industrie diminue tous les jours !!! :
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]