Bruxelles veut mettre le nez dans la cuisine des moteurs de recherche de Google et d'Amazon

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Financial Times
Europe logo pro

La Commission européenne compte ouvrir une enquête avant la fin de l'année sur les groupes Google et Amazon et la façon dont ils affichent des résultats de requêtes et utilisent les données des utilisateurs.

Les différences de vue entre l'Europe et les Etats-Unis concernant le fonctionnement des géants du Web et leur façon d'utiliser les données des utilisateurs de leurs services continuent de faire des étincelles entre les deux continents.

Les grandes multinationales font l'objet d'une surveillance croissance, que ce soit pour leurs méthodes d'optimisation fiscale poussées qui leur permettent de verser très peu d'impôt, les risques d'abus de position dominante ou pour leur avidité en matière de données personnelles, heurtant une conception européenne plus mesurée et protectrice sur ce point.

Europe logo pro Face aux risques d'une régulation européenne renforcée, les grands groupes high-tech US multiplient les menaces explicites et implicites, faisant valoir les dangers de mesures trop restrictives sur l'économie et la croissance du Vieux Continent, qui pourrait se trouver distancé en matière de déploiement des nouveaux services du Web.

Cela n'empêche pas la Commission européenne de chercher à remettre un peu d'ordre dans les déséquilibres grandissants entre les géants de l'Internet et les entreprises nationales ne disposant pas des moyens et des atouts de grands groupes aux nombreuses filiales jusque dans les paradis fiscaux.

Le Financial Times rapporte que la Commission envisage d'ouvrir une enquête avant la fin de l'année sur les pratiques de Google et Amazon en matière de recherche Web et d'utilisation des données des utilisateurs.

Faisant écho aux appels à une régulation de la part des ministres de l'Economie français (Emmanuel Macron) et allemand (Sigmar Gabriel), la Commission cherchera à évaluer l'impact des liens sponsorisés et des publicités dans les résultats affichés par les requêtes des utilisateurs, et dans quelle mesure ces derniers ont la possibilité ou pas de passer d'une plate-forme à une autre.

On se souvient de la sortie de Stéphane Richard, PDG d'Orange, déclarant que l'Europe, tout en reconnaissant l'apport des multinationales américaines, ne doit pas devenir pour autant le "paillasson" des Etats-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1841057
@Ferai

Rapport avec le sujet?
Le #1841068
Mathrix a écrit :

@Ferai

Rapport avec le sujet?


Il se fait de la pub.
Le #1841083
Peut-être un rapport avec le fait d'accepter les cookies ....
Le #1841095
tout cela ne va mener à rien, les anciennes discussions nous ont amené la barre d'alerte concernant les cookies (qui ne sert vraiment à rien sauf ) et le droit à l'oubli c'est à dire donner à Google le droit seul de décider de ce qui est bon (à garder dans son indexe) et mauvais (le censurer aux européen) oui parce que vous que ces firmes sont basées aux USA, ils peuvent garder ces pages (soit disant supprimé) accessibles depuis le reste du monde...il suffit de prendre donc un VPN et de consulter ces données sans soucis...
aux grands maux, les petits remèdes
Le #1841127
Ce la va faire encore un gros flop. je rigolerai bien si Google et Amazon fermaient leurs services pour l’Europe. Qui aurait il pour les remplacer personne.
Le #1841182
Les américains ont laissé se développer un véritable monstre qui est désormais incontrôlable tant il est puissant financièrement.
Alors toutes ces gesticulations ne sont que des numéros de cirque orchestré par d'habiles jongleurs qui feront et font TOUT pour qu'ils conservent le leadership de leur business.
En sachant qu'il y -ce sont les chiffres de Bruxelles-sont entre 20 et 30 000 lobbyistes pour corrompre nos merveilleux voyous, pardon nos pourris d'élus.
Donc, il ne faut pas s'attendre à des miracles en ce domaine.
Cependant, j'invite TOUS ceux qui sont inquiets sur les libertés, NOS libertés de se renseigner sur le TAFTA, le traité Transatlantique entre l'Europe et ces usa qui prévoit que TOUT litige futur devra être traité par un tribunal de commerce..........américain.
Toutes les lois locales n'auront pas donc pas cours, d'ailleurs ces élus à la c... sont vraiment débiles car il sera évident qu'ils feront la démonstration flagrante de leur inutilité!
Et le plus HALLUCINANT, c'est que ces acharnés du dieu dollar attaqueront (en fait, ils ont déjà commencé avec l'Argentine avec un autre traité!) TOUT pays qui leur empêchera de faire du pognon.
Par exemple "à cause" de leurs lois sociales, financières, environnementales....
Et pour obliger, mettre à genoux les autres peuples de la planète, ils infligeront des sanctions économiques monstrueuses!
Voila ce que nous prépare ces malades du pognon.
Dernière chose pour ceux qui sont heureux de commercer avec ces salopards d'amazon, ils ont détruits tous les commerces de librairie et ce n'est qu'un début..
À BON ENTENDEUR......!

Le #1841211
singe8 a écrit :

Les américains ont laissé se développer un véritable monstre qui est désormais incontrôlable tant il est puissant financièrement.
Alors toutes ces gesticulations ne sont que des numéros de cirque orchestré par d'habiles jongleurs qui feront et font TOUT pour qu'ils conservent le leadership de leur business.
En sachant qu'il y -ce sont les chiffres de Bruxelles-sont entre 20 et 30 000 lobbyistes pour corrompre nos merveilleux voyous, pardon nos pourris d'élus.
Donc, il ne faut pas s'attendre à des miracles en ce domaine.
Cependant, j'invite TOUS ceux qui sont inquiets sur les libertés, NOS libertés de se renseigner sur le TAFTA, le traité Transatlantique entre l'Europe et ces usa qui prévoit que TOUT litige futur devra être traité par un tribunal de commerce..........américain.
Toutes les lois locales n'auront pas donc pas cours, d'ailleurs ces élus à la c... sont vraiment débiles car il sera évident qu'ils feront la démonstration flagrante de leur inutilité!
Et le plus HALLUCINANT, c'est que ces acharnés du dieu dollar attaqueront (en fait, ils ont déjà commencé avec l'Argentine avec un autre traité!) TOUT pays qui leur empêchera de faire du pognon.
Par exemple "à cause" de leurs lois sociales, financières, environnementales....
Et pour obliger, mettre à genoux les autres peuples de la planète, ils infligeront des sanctions économiques monstrueuses!
Voila ce que nous prépare ces malades du pognon.
Dernière chose pour ceux qui sont heureux de commercer avec ces salopards d'amazon, ils ont détruits tous les commerces de librairie et ce n'est qu'un début..
À BON ENTENDEUR......!


Le capitalisme américain poussé à l'extrême et ... sans limite !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]