Nouveau record pour le cours de Facebook, toujours grâce à la publicité mobile

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Bloomberg
Facebook-logo

La progression du titre Facebook se poursuit avec un nouveau record du cours à plus de 45 dollars, faisant oublier les difficultés de la première année de cotation, et toujours grâce aux perspectives mobiles.

Oubliées les heures sombre du cours FB sombrant sous les 20 dollars après avoir été introduit en mai 2012 à 38 dollars. La stratégie mobile développée depuis, qui génère déjà des revenus significatifs par la publicité mobile, a redonné le sourire aux investisseurs.

A tel point que le cours atteint de nouveaux sommets en passant pour la première fois la barre des 45 dollars alors que Facebook poursuit son effort par de nouveaux dispositifs pour simplifier aux annonceurs l'accès pour diffuser de la publicité sur terminaux mobiles et tablettes.

Facebook-logo Avec des revenus mobiles qui représentent plus de 40% du chiffre d'affaires du réseau social au deuxième trimestre 2013, contre 30% au trimestre précédent, Facebook donne aussi confiance dans le fait qu'il s'agit d'une tendance durable, ce qui ne peut manquer d'attirer de nouveaux annonceurs, alors que le nombre d'utilisateurs du réseau social passant par leur mobile ne cesse d'augmenter.

Mark Zuckerberg, CEO du groupe, a cependant reconnu que la première année de cotation avait été "très turbulente" lors de la conférence TechCrunch Disrupt, tout en rendant Facebook plus résistant. Il a indiqué qu'il ne croyait cependant plus qu'une société devrait rester privée le plus longtemps possible avant d'entrer en bourse.

Il répondait ainsi de façon indirecte à une demande de commentaire sur une possible prochaine entrée en bourse du réseau de micro-blogging Twitter, qui se tient depuis longtemps à l'écart d'une introduction. Il regrette également que le gouverment américain ne laisse pas les sociétés communiquer sur les demandes d'accès aux données personnelles par les agences de renseignement, sans en réfuter le principe...s'il est justifié.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1478652
Les cours dépendent toujours beaucoup plus du contexte que de la performance de l'entreprise. En effet, l'investisseur choisit parmi un large éventail, et en fonction des perspéctives et des risques. Il y a aussi les tendances du moment, etc. Bref, c'est beaucoup plus compliqué que les analyses trop réductrices de GNT, qui devrait s'occuper de technologie au lieu de s'occuper des marchés financiers. Déjà, il n'y a pas longtemps GNT disait que le cours de Microsoft avait été divisé par deux à cause Ballmer alors que ce n'était pas vrai du tout, puisque l'action avait évolué d'abord en fonction de la bulle TNT puis dans un canal montant sans rapport avec la gestion de son PDG.
Le #1478782
C'est justement ici le contexte qui fait que la confiance reprend, à savoir que Facebook a finalement trouvé les moyens de générer des flux signifcatifs à partir de l'usage de Facebook sur les appareils mobiles, l'amélioration des performances financières n'en étant que la confirmation immédiate.

Et c'est bien sur l'idée que les mesures prises vont avoir un effet positif à long terme et renforcer la position de Facebook alors que les usages migrent du PC au smartphone ou à la tablette que le cours est en train de grimper.

Pour Steve Ballmer, ce qui lui est surtout reproché, c'est que malgré ses multiples initiatives, et il y en eu des bonnes en dépit des bilans plutôt critiques après l'annonce de son départ, le cours n'ait pas suivi la montée en puissance de Microsoft dans plusieurs secteurs d'activité.
Le #1478832
Ya pas de pub sur Facebook

#AdBlock User
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]