Facebook met à l'amende un spammeur : 360,5 M$ !

Le par  |  1 commentaire(s)
Facebook-Security

La semaine dernière, Facebook a célébré une victoire contre le spam avec la condamnation de l'un de ses acteurs à plus de 360 millions de dollars.

Facebook-SecurityÀ la tête de la société PP Web Services, Philip Porembski a obtenu les informations d'identification d'au moins 116 000 utilisateurs Facebook et a envoyé plus de 7,2 millions de messages de spam aux membres du réseau social.

Ce spam, qui a débuté en octobre 2008, avait pour but de diriger les utilisateurs vers des sites de phishing afin de s'y faire dérober leurs identifiants et ainsi entrer à leur tour dans le manège du spam. Sur le plan plus lucratif, les liens de certains messages redirigeaient vers des sites Web qui rémunéraient PP Web Services pour chaque visite.

Facebook a indiqué avoir reçu plus de 8 000 plaintes de la part d'utilisateurs et plus de 4 500 ont désactivé leur compte en raison de ce spam. La semaine dernière, une cour fédérale des États-Unis a condamné Philip Porembski qui est sous le coup d'une injonction permanente le privant de Facebook. Il devra surtout s'acquitter de la somme de 360,5 millions de dollars de dommages-intérêts !

Une somme colossale dont il ne pourra pas s'acquitter mais qui censée marquer les esprits. Ce n'est pourtant pas un record puisque Facebook a déjà fait condamner d'autres spammeurs : 873 millions de dollars pour Adam Guerbuez et Atlantis Blue Capital, et 711 millions de dollars pour Sanford Wallace. Le réseau social a par ailleurs déposé trois nouvelles plaintes en Californie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #746511
Tant que le spam engendrera tant d'argent il sera difficile de le supprimer.
116 000 utilisateurs = 7.3 millions de spams donc autant d'argent généré par des visites !
je n'ose imaginer ce que rapporte @ google la vente aux partenaires des identifiants des utilisateurs.

Sinon il y a un autre phénomène dont on ne parle pas, c'est le vol d'informations causé (bien lire le cluf/cgv) par les applications d'Ipod,Iphone, android, itunes ect... que ce soit par les applications gratuites que payantes.
C'est un marché très très juteux.les gens croient que c'est gratuit, peut etre mais il faut alors savoir que les contacts, les profils, les adresses, les hobbies sont utilisés par certains développeurs peu scrupuleux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]