Attentats de Paris : le père d'une victime porte plainte contre Facebook, Twitter et Google

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Facebook-logo

Le père d'une des victimes des attentats de Paris en novembre dernier a porté plainte contre Facebook, Twitter et Google pour leur tolérance vis à vis des activités de l'Etat Islamique sur leurs réseaux.

Pray for ParisLe rôle des réseaux sociaux Facebook et Twitter et de Google dans la diffusion de la propagande de l'Etat Islamique est de nouveau mis en question et fait l'objet d'une plainte déposée aux Etats-Unis par le père d'une victime des attentats de Paris de novembre 2015.

Reynaldo Gonzalez, qui a perdu sa fille Nohemi durant les tragiques événements de la fin d'année dernière, attaque ainsi en justice les trois entreprises, les accusant de laisser sciemment l'Etat Islamique recruter, lever des fonds et répandre sa propagande extrêmiste par leur intermédiaire, rapporte le Wall Street Journal.

La défense des réseaux sociaux reste d'indiquer que leurs conditions d'utilisation interdisent la diffusion de contenus haineux et que ces derniers sont retirés dès qu'ils sont signalés (et donc a posteriori) tandis que la législation les dédouane de ce que publient les membres sur leurs réseaux, étant considéré comme les fournisseurs des canaux de communication mais pas comme les éditeurs des contenus qui y sont diffusés.

Toutefois, note le journal économique, la plainte ne vise pas tant la nature des messages de l'Etat Islamique mais bien une certaine tolérance des réseaux sociaux et de Google qui laisseraient faire...et même profiteraient de la situation pour s'enrichir.

La plainte évoque en effet les revenus générés par Google via Youtube grâce aux publicités diffusées avant les vidéos de l'Etat Islamique. La défense selon laquelle ils ne seraient que prestataires et non éditeurs pourrait donc avoir besoin d'être étoffée pour parer cette nouvelle attaque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1904284
Vous pensez sérieusement que Google va laisser des vidéos de l'EI juste pour se faire du blé ?
Permettez moi d'avoir des doutes quand même.
Le #1904287
Rymix, le fait que Google, Facebook et Twitter font que bloquer les comptes et ne pistent pas vraiment les terroristes.

M'enfin, les médias avaient cité dans le titre des articles "Facebook, Google et Twitter" genre que l'europe appelle les 3 géants du net de lutter contre les jihads.


Le #1904291
LauXy a écrit :

Rymix, le fait que Google, Facebook et Twitter font que bloquer les comptes et ne pistent pas vraiment les terroristes.


C'est discutable.
Est-ce qu'il vaut mieux bloquer et supprimer ? (On perds la trace mais aux moins le messages ne parvient pas/parvient plus difficilement).
Ou est-ce qu'il vaut mieux surveiller les personnes qui regarde les messages ? (Ils lisent ingère le message de merde et de haine, on ne pourra pas leurs reprocher d'avoir lu un tweet de l'EI, aux pires ils serrons fichés S, direction Syrie puis on reviens parmis les migrants ou on reviens facilement vu que les contrôles il y en a aucun, Boom, les vierges (sois disant))

Le #1904300
D'ac avec Rymix, Google, FB et Twitter n'encouragent en rien le terrorisme, bien au contraire.
Le #1904301
Pour le coup, mieux vaut qu'ils utilisent les GAFAM plutôt que des systèmes non contrôlés. On peut mieux les surveiller, mettre en évidence des accointances. Sur des systèmes fermés de l'EI, cela serait beaucoup plus compliqué pour les agences de renseignement.
Le #1904303
LauXy a écrit :

Rymix, le fait que Google, Facebook et Twitter font que bloquer les comptes et ne pistent pas vraiment les terroristes.

M'enfin, les médias avaient cité dans le titre des articles "Facebook, Google et Twitter" genre que l'europe appelle les 3 géants du net de lutter contre les jihads.


Google, FB ect... ne sont pas la police non plus.

En france si tu as un cyber café (chose de + en + rare), il faut garder 2 ans les logs de connexion. Si la police te les demande.

Mais tu vas pas toi, vérifier qui fait quoi. Et pourtant tu t'enrichis en faisant payer l'accès à internet
Le #1904306
Personnellement je pense que les GAFA ne font pas assez d'efforts. Une page ou un groupe de propagande a quand-même toujours les mêmes mots-clés (en arabe en l'occurrence ici). Ils ont les infrastructures pour les bloquer automatiquement dès leur apparition, au moins le temps qu'elles soient modérées par un humain.

Mais comme ils veulent toujours plus de trafic, ils ont trop peur des faux positifs et donc ils ne bloquent rien automatiquement j'ai l'impression.
Le #1904316
yam103 a écrit :

Pour le coup, mieux vaut qu'ils utilisent les GAFAM plutôt que des systèmes non contrôlés. On peut mieux les surveiller, mettre en évidence des accointances. Sur des systèmes fermés de l'EI, cela serait beaucoup plus compliqué pour les agences de renseignement.


T'inquiète pas, ils utilisent aussi à fond les messageries cryptées. Le meilleur des deux mondes.
Le #1904364
ahtur a écrit :

yam103 a écrit :

Pour le coup, mieux vaut qu'ils utilisent les GAFAM plutôt que des systèmes non contrôlés. On peut mieux les surveiller, mettre en évidence des accointances. Sur des systèmes fermés de l'EI, cela serait beaucoup plus compliqué pour les agences de renseignement.


T'inquiète pas, ils utilisent aussi à fond les messageries cryptées. Le meilleur des deux mondes.


On est bien d'accord

La plainte sera classée sans suite.
Anonyme
Le #1904624
C'est curieux, mais j'ai l'impression qu'il pense plus à essayer de se faire de l'argent plutôt que pleurer sa fille.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]