Femtocells : Ubiquisys parée pour le décollage du marché

Le par  |  0 commentaire(s)
ZoneGate Ubiquisys logo pro

En amont des futurs lancements de services femtocells par les opérateurs, la société Ubiquisys vient de lever 11 millions de dollars qui serviront à consolider ses relations avec les opérateurs télécom.

Ubiquisys logoLe marché des femtocells, ces cellules de réseau mobile miniatures qui doivent résoudre les problèmes de couverture réseau en intérieur et aider au développement de services mobiles 3G,  a beaucoup fait parler de lui ces dernières années mais a encore connu peu de réels développements, le temps étant encore à l'observation des mouvements de la concurrence.

Et les lignes ont commencé à bouger quand le plus important opérateur télécom au monde ( en valeur ), Vodafone, a annoncé le lancement d'un premier service commercial destiné au grand public. Ce signal fort à l'égard des acteurs industriels devrait rapidement inciter les autres opérateurs à faire de même.


Ubiquisys, protégé de Google, en première ligne
La société Ubiquysis, spécialisée dans les développements matériels et logiciels autour des femtocells, sera au premier rang des déploiements et vient d'annoncer la levée de 11 millions de dollars, fournis par ses actionnaires, pour assurer sa présence auprès des opérateurs prêts à se lancer dans l'aventure.

Serait-ce enfin le début du succès des femtocells ? Chris Gilbert, CEO d' Ubiquisys, le pense : " l'industrie femtocell est sur le point d'entrer dans une phase de croissance agressive. Nous avons pu observer les premiers lancement d'un opérateur de premier plan et la rentrée verra plusieurs acteurs dévoiler leur stratégie. Cette levée de fonds, obtenue malgré le contexte économique défavorable, confirme le soutien de nos actionnaires en notre technologie et réaffirme notre rôle de pionnier sur le marché femtocell ".

En même temps que cette levée de fonds, Ubiquisys s'offre un nouveau directeur financier, en la personne d' Alison Sparshatt. La société pourra par ailleurs écouler ses technologies auprès de solides partenaires OEM, comme NEC, Nokia Siemens Networks ou Netgear.

On se souviendra que Google a pris une participation dans Ubiquisys en juillet 2007, à une période où Android n'existait pas encore, mais de peu, puisque la plate-forme mobile a été annoncée quelques mois plus tard, en novembre 2007. Les grandes lignes de la stratégie mobile du géant de la recherche étaient-elles déjà en train de se mettre discrètement en place ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]