Fibre optique : L'ARCEP souhaite modifier la définition des zones très denses et favoriser la mutualisation

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Univers Freebox
fibre-optique

Dans l’objectif d’un déploiement accéléré du très haut débit en France, l’Arcep a annoncé souhaiter effectuer quelques changements dans la définition des « zones très denses » pour favoriser la mutualisation des réseaux.

C’est un tableau souvent critiqué par les opérateurs et les collectivités, celui de l’Arcep concernant les catégories de zones déclarées denses ou très denses et qui influent sur le calendrier de déploiement de la fibre optique par les opérateurs français.

fibre optique Aujourd’hui l’Arcep lance une consultation publique dans le but de modifier la liste établie des communes déclarées en Zone Très Denses. L’idée pour le régulateur est de renforcer la mutualisation des réseaux des différents opérateurs pour accélérer le déploiement du très haut débit dans 42 communes. 42 communes seraient ainsi « déclassées », il s’agirait des communes les moins denses du tableau initial dressé par l’Arcep, mais aussi de celles dont le déploiement de la fibre n’aurait pas encore débuté.

Les communes de ces zones, qui rassemblent plus de 525 000 logements, imposent en effet à chaque opérateur de déployer son propre réseau fibre. L’Arcep souhaite offrir davantage de souplesse aux opérateurs, principalement dans le but d’accélérer la couverture en très haut débit de ces communes.

L’idée serait ainsi de permettre aux opérateurs de mutualiser leurs réseaux, c’est-à-dire de laisser chaque opérateur utiliser les réseaux existants de la concurrence pour acheminer du débit vers l’abonné. Le gain se ferait ainsi à plusieurs niveaux : Les opérateurs n’auraient pas à multiplier les réseaux sur une même zone, ils pourraient se réorienter vers des zones non couvertes et gagner temps et argent, le but final étant d’accélérer le processus de couverture des opérateurs.

L’arcep indique que la modification prévue permettrait « aux territoires concernés de bénéficier d’une mutualisation accrue des réseaux Ftth, afin de renforcer leur attractivité pour les déploiements et d’accroitre les perspectives de concurrence en termes de services proposés aux particuliers et aux entreprises. »

La consultation publique de la proposition de l’Arcep sera ouverte jusqu’au 18 novembre 2013.

42 communes zones très dense fibre Arcep

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]