France Télécom devrait changer de nom pour devenir Orange

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Le Monde
Orange-logo

De France Télécom - Orange, il ne devrait plus rester que le nom Orange pour dénommer le groupe télécom français. Le changement devrait être entériné durant l'assemblée générale des actionnaires fin mai.

C'est un projet existant de longue date et qui a failli se concrétiser l'an dernier, mais qui a finalement été repoussé à cette année, pour cause d'élections présidentielles ( l'Etat étant un actionnaire important du groupe ) : France Télécom - Orange devrait laisser à la seule marque Orange pour représenter l'ensemble des activités du groupe télécom français.

C'est d'ailleurs cette marque Orange qui est constamment mise en avant dans tous les nouveaux projets et initiatives du groupe et qui est soigneusement cultivée auprès des consommateurs, jusqu'à Orange Horizons qui doit la porter sur des marchés dans lesquels l'opérateur n'est pas directement présent.

Cette fois, la question sera discutée lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires le 28 mai prochain et devra valider le passage de France Télécom SA à Orange SA, sans que cela ne modifie la structure de l'entreprise ou les relations avec les clients et les fournisseurs.

France Telecom logo pro Le projet sera d'abord présenté devant le comité central du groupe le 13 février prochain, précise le journal Le Monde, et devrait cette fois pouvoir être mené à terme. Le malaise social de la fin de la présidence de Didier Lombard, précédent président du groupe, et les efforts de Stéphane Richard (actuel PDG) pour apaiser les tensions avaient fait passer cette initiative au second plan.

Le Monde indique que les enquêtes menées en interne suggèrent que la majorité des salariés ne sont pas opposés à ce changement de dénomination, même si les plus anciens peuvent regretter la disparition d'un nom représentatif du service public mais englouti avec la privatisation du groupe.

Stéphane Richard Orange Pour Orange, c'est aussi la possibilité de n'avoir plus qu'une seule marque à gérer, aussi bien en interne qu'en externe. Cela peut aussi servir pour relancer l'image du groupe auprès d'analystes et d'investisseurs qui ont eu tendance à bouder le cours l'an dernier et que Stéphane Richard aimerait intéresser de nouveau.

De quoi recréer du storytelling autour de la marque Orange et du dynamisme du groupe face à ses concurrents sur le marché français mais aussi vis à vis des grands groupes télécom européens et des nombreuses initiatives lancées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1180282
Il n’arrête pas de s'appeler Orange, c'est à devenir vert.
Le #1180352
evolution logique et même souhaitable pour une plus grande lisibilité
Le #1182392
Quand on est mauvais, on est mauvais, c'est tout....
ça sert à rien d'évoluer vers une appellation différente,
"l'étiquette ne fait pas le bon vin"....!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]