Free Mobile : les MVNO demandent des sanctions

Le par  |  7 commentaire(s)
Free mobile logo

Début février, Free Mobile présentait son offre d'hébergement des opérateurs virtuels sur son réseau 3G. Alternative Mobile, association regroupant plusieurs MVNO, avait dénoncé les tarifs et conditions pratiqués et demande maintenant que l'Arcep sanctionne le nouvel entrant.

En obtenant une licence pour bâtir un réseau mobile 3G, Free Mobile a pris des engagements pour accueillir les opérateurs virtuels en promettant des conditions plus souples, à la fois techniques et économiques.

Les MVNO, qui ont désormais dépassé la barre des 10% de part de marché, espère bien que Free Mobile, de la même manière qu'il bouscule le marché de la téléphonie mobile, fera bouger les lignes sur la partie opérateurs virtuels, obligeant les autres opérateurs à faire aussi évoluer leur offre.

La publication des conditions d'accès et tarifaires de l'offre d'hébergement MVNO simple et Full MVNO a quelque peu douché ces espoirs. Alternative Mobile, l'association qui regroupe une dizaine d'opérateurs virtuels, dont ceux d'Omea Telecom ou NRJ Mobile, ont rapidement affiché leur énorme déception par rapport à ce que l'association considère comme une tromperie.


Jeu de dupes
?
Free mobile logoIl n'y a rien dans l'offre MVNO de Free Mobile qui permette de se rapprocher un tant soit peu des tarifs pratiqués par le nouvel entrant, ce qui va finalement à l'encontre du jeu de la concurrence qui devait être exacerbé par l'arrivée du quatrième opérateur.

Alternative Mobile estime que Free a berné le régulateur, l'Arcep ( qui prend des coups de tous les côtés en ce moment ), en faisant de belles promesses qui ne sont finalement pas tenues. L'association a donc écrit à l'Arcep ce 28 février pour lui demander d'ouvrir une procédure contre Free Mobile pour le sanctionner sur ses tarifs de gros largement supérieurs aux prix de détail.

L'association suggère que Free a modifié ses prix de détail par rapport à ceux qui étaient présentés dans son dossier de candidature, sans changer ceux des tarifs de gros. Son offre MVNO devient donc aberrante et l'obligation d'accueillir les MVNO ne peut pas être considérée comme respectée.

C'est donc un nouveau front qui pourrait s'ouvrir contre Free Mobile tout autant qu'une critique ( même si elle est indirecte ) contre l'Arcep, avec une nouvelle insinuation selon laquelle Free a à peu près tout fait pour la duper.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #918881
Ils se foutent vraiment du monde les MVNO. Ils veulent nous faire croire qu'ils vont accepter de lancer un réseau avec 28% de couverture de la population ? Parce que s'ils pensent qu'ils vont bénéficier de la couverture Orange, il se fourre le doigt dans l'œil bien profond.

Free proposera des tarifs normaux en 2018 quand leur couverture leur permettra d'accuellir un MVNO dans de bonnes conditions…
Le #918891
Le #919091
Une chose à dire : vos gueules et ramassez vos dents
Le #919191
Par principe, une vente en gros permet de réduire les cout en échange d'un volume important.
Encore une fois, chez Free, malgré leur slogan, ils n'ont rien compris si c'est vraiment "involontaire"...

Depuis le début, Free Mobile, c'est des arnaques à répétition: des antennes qui n'ont été allumées que lorsque les concurrents ont saisi l'arcep, des mobiles vendus 15% plus cher qu'achetés nus, des débits 3G pourris (sur le réseau de Free, pas celui d'Orange) et maintenant les MVNO arnaqués
Anonyme
Le - Editer #919331
Vikingfr a écrit :

Par principe, une vente en gros permet de réduire les cout en échange d'un
volume important.
Encore une fois, chez Free, malgré leur slogan, ils n'ont rien compris si
c'est vraiment "involontaire"...

Depuis le début, Free Mobile, c'est des arnaques à répétition: des antennes
qui n'ont été allumées que lorsque les concurrents ont saisi l'arcep, des
mobiles vendus 15% plus cher qu'achetés nus, des débits 3G pourris (sur le
réseau de Free, pas celui d'Orange) et maintenant les MVNO arnaqués



Avant l'arrivée de free mobile, des arnaques a répétition j'en ai vécu.
Ton commentaire oublie totalement les clients pour plaindre les concurrents
ah non pas tout a fait : l'achat du mobile nu 15% + cher, c'est une arnaque pour les client...
Après vérification il s’avère que c'est faux !!! (le reste aussi alors ?)
ou alors merci de me dire où on peut trouver un Galaxy S2 15% moins cher que chez free (neuf bien entendu, pas d'occasion)
Donc free a bien tout compris et fait preuve d'un courage rare : se mettre a dos tous ses confrères au bénéfice de ses clients.

Donc Pôôôôôôôvres concurrents, ils se ridiculisent quand on voit de quelle mauvaise foi ils font preuve.
Le #919381
Vikingfr a écrit :

Par principe, une vente en gros permet de réduire les cout en échange d'un
volume important.
Encore une fois, chez Free, malgré leur slogan, ils n'ont rien compris si
c'est vraiment "involontaire"...

Depuis le début, Free Mobile, c'est des arnaques à répétition: des antennes
qui n'ont été allumées que lorsque les concurrents ont saisi l'arcep, des
mobiles vendus 15% plus cher qu'achetés nus, des débits 3G pourris (sur le
réseau de Free, pas celui d'Orange) et maintenant les MVNO arnaqués



Peut être que les antennes n'ont été allumées que lorsque l'ANFR en a donné l'autorisation ?
Tout simplement...
Chez moi il y a 8-10 antennes installées mais qui n'ont pas l'autorisant d'émettre. Elles seront allumées progressivement. Comme dans toutes les communes de France.

Pour les mobiles, rien n'oblige le consommateur à les acheter chez Free. Ce ne sont pas les boutiques (en ligne ou non) qui proposent des téléphones.

Pour en revenir au problème des MVNO, ils ne font qu'estimer, suggérer. Donc autrement dit rien de tangible. Et comme on dit, avec des Si, on mettrait Paris en bouteille.
Le #920071
Vikingfr a écrit :


Par principe, une vente en gros permet de réduire les cout en échange d'un volume important.

Encore une fois, chez Free, malgré leur slogan, ils n'ont rien compris si c'est vraiment "involontaire"...


Depuis le début, Free Mobile, c'est des arnaques à répétition: des antennes qui n'ont été allumées que lorsque les concurrents ont saisi l'arcep, des mobiles vendus 15% plus cher qu'achetés nus, des débits 3G pourris (sur le réseau de Free, pas celui d'Orange) et maintenant les MVNO arnaqués



mauvaise foi et commentaire sans vérification

Mes débits 3g sont supérieurs à ceux que j avais chez virgin en passant par le réseau de free (option itinérance décochée sur mon htc evo 3d)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]