Galactic Cap : le préservatif du futur au format minimaliste

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Indiegogo
Galactic Cap

Bill Gates avait lancé un vaste programme visant la création d'un préservatif de nouvelle génération, c'est finalement une campagne de financement lancée sur Indiegogo qui nous amènera la capote de demain.

En presque 5000 ans d'existence depuis sa création par les soldats égyptiens, le préservatif masculin n'a pas énormément évolué. Si le plastique a remplacé les boyaux de moutons depuis cette époque, la forme et le fonctionnement du préservatif est resté à son point de départ.

20140513195742-Product_Shots Cela pourrait pourtant changer avec le Galactic Cap, un préservatif minimaliste dont le financement vient d'être lancé sur la plateforme Indiegogo. Et le Galactic Cap pourrait séduire ceux qui ne sont pas franchement attirés par le préservatif traditionnel.

Car de la révolution, il y en a avec le dispositif. Ainsi, ce dernier ne recouvre pas totalement le pénis et promet donc de se faire oublier pendant les rapports, tout en permettant aux couples de ne pas perdre de sensations pendant les rapports.

Le dispositif est minimaliste puisqu'il se présente comme film adhésif en polyuréthane ( la base ) à coller sur le gland, sur lequel vient ensuite se coller un chapeau qui se présente en réalité comme un réservoir. Les autorités sanitaires auraient déjà validé le premier élément de ce nouveau préservatif.

Dans sa campagne de promotion, Galactic Cap indique que les préservatifs traditionnels échouent dans leur objectif de contrôle des naissances et de transmission des MST à hauteur de 15 à 18 %, tout en promettant que son propre produit se veut plus simple d'utilisation et plus performant.

  

Difficile de croire qu'un simple dispositif collé sur la peau, surtout en deux parties, puisse être suffisamment sécurisé et plus performant que le traditionnel préservatif en latex, d'autant qu'il semble finalement plus complexe d'appliquer le produit puisqu'il se fait en deux temps. Quid également de la manoeuvre pour retirer le dispositif lorsque l'on parle de format minimaliste et d'adhésif ?

Toujours est-il que les concepteurs pensent qu'en misant sur l'effet "peau nue" et les sensations retrouvées lors des rapports, le port de ce dispositif pourrait être largement plus plébiscité que le préservatif traditionnel, et qu'il pourrait ainsi lutter plus efficacement contre la transmission des MST et notamment le SIDA. Reste à savoir ce que diront les organismes sanitaires si la campagne de financement arrive à terme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1756442
pas forcement convaincu
Le #1756622
charlyd57 a écrit :

pas forcement convaincu


en un mot ou en deux ?

ok ok je sors...................
Le #1756742
Bon pour ceux qui ne viennent pas.
Un peu septique pour les super précoce.

Hé, j'ai perdu mon cap!!!
non non, t'es dans la bonne direction. ----->

Si c'est dans le c, ça marche aussi?

Ho, non!!!! Oups... Désolé!!!!
Je vais avoir des ennuis

Finalement, ce qui va coller à la peau, c'est le système médical.

Le #1756862
Monsieur, on va tirer un grand coup sec pour vous l'enlever!
SCRATCHHHHHH aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]