Galileo : avec les prochains satellites, enfin une alternative européenne au GPS ?

Le par  |  8 commentaire(s)
Constellation Galileo

Le système européen de positionnement par satellite Galileo va enfin devenir réalité avec le lancement des deux prochains satellites de la constellation qui permettront de lancer les premiers services.

Le 21 août verra deux nouveaux satellites du système de positionnement européen Galileo décoller depuis la Guyane et se positionner en orbite. Ils constitueront les 5ème et 6ème satellites de la constellation qui doit, après des années de retard, doter l'Europe de son propre GNSS (système de positionnement par satellite), à l'instar du GPS américain, du Glonass russe ou du Beidu chinois.

Galileo satBon gré mal gré, le déploiement du système Galileo est toujours à l'ordre du jour et le prochain lancement sera particulièrement important dans la mesure où le nombre de satellites en place sera suffisant pour lancer les premiers services de positionnement.

Après leur lancement, les deux satellites feront l'objet de tests de fonctionnement et ils devraient être pleinement opérationnels d'ici l'automne. Les quatre premiers satellites, lancés en 2011 et 2012, ont permis de réaliser des démonstrations et de procéder à la validation du système.

L'ESA (Agence Spatiale Européenne) indique que les satellites 7 et 8 seront lancés vers la fin de l'année 2014 et que le rythme se poursuivra à raison de 6 à 8 satellites par an, mis en orbite par des lanceurs Soyouz ou Ariane depuis le site de Kourou, jusqu'à former une constellation d'une trentaine de satellites

Pour rappel, le projet Galileo, qui vise à rendre l'Europe indépendante vis à vis du GPS américain et à profiter d'importantes opportunités économiques, devait être opérationnel en 2007. Des désaccords au sein du partenariat public / privé prévu initialement ont entraîné des reports réguliers et une refonte du projet, mettant l'ESA à la tête de la supervision.

Entre temps, les constellations Glonass (russe) et Beidou (chinoise) ont émergé et ont lancé les premiers services de positionnement. Elle sont en train d'étoffer leur nombre de satellites. A terme, les puces "GPS" des téléphones portables sauront combiner les signaux émis par ces différents systèmes GNSS (on trouve déjà souvent des puces GPS / Glonass, en partie liées à la législation russe qui force cette compatibilité pour les téléphones vendus sur son territoire) pour gagner en précision de positionnement et en sensibilité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1805217
C'est ainsi que s'exprime la toute puissante volonté de l'Union Européenne.

Le 10 février 1999, la Commission européenne a rendu public le projet Galileo.

Deux premiers satellites en octobre 2011.

Sera "normalement" opérationnel en 2020.

C'est à pleurer de désespoir, devait être opérationnel bien avant.
Qui s'aborde l'U.E scientifique.
Mes oreilles me dirigent vers les USA
Le #1805222
Du974 a écrit :

C'est ainsi que s'exprime la toute puissante volonté de l'Union Européenne.

Le 10 février 1999, la Commission européenne a rendu public le projet Galileo.

Deux premiers satellites en octobre 2011.

Sera "normalement" opérationnel en 2020.

C'est à pleurer de désespoir, devait être opérationnel bien avant.
Qui s'aborde l'U.E scientifique.
Mes oreilles me dirigent vers les USA


Belle démonstration de l'inefficacité de l'Europe, en effet.
Le #1805224
Du projet à la réalisation opérationnelle, 20 ans, ça me semble correct pour un tel projet...

Surtout avec une organisation multinationale...

Enfin, il me semble...
Le #1805229
Ce sont les États européens qui ont remis en cause le financement public/privé ... en refusant de payer leur part, quand c'était prévu...

J'ai bien dit les États (France, Allemagne, G.B. etc)... pas l' Union Européenne ! sachons faire la différence de temps en temps, car l' Europe a le plus souvent bon dos ... pour tous les politicards à deux balles.
Le #1805230
Et pour les MAJ futures, on ne risque pas de conflits d'intérêts, ou interférence de signaux reçus ?
Anonyme
Le #1805238
frèzetagada a écrit :

Ce sont les États européens qui ont remis en cause le financement public/privé ... en refusant de payer leur part, quand c'était prévu...

J'ai bien dit les États (France, Allemagne, G.B. etc)... pas l' Union Européenne ! sachons faire la différence de temps en temps, car l' Europe a le plus souvent bon dos ... pour tous les politicards à deux balles.


http://www.touteleurope.eu/les-politiques-europeennes/recherche-et-developpement/synthese/galileo.html

Cela va faire jaillir la lumière chez toi
Le #1805242
frèzetagada a écrit :

Ce sont les États européens qui ont remis en cause le financement public/privé ... en refusant de payer leur part, quand c'était prévu...

J'ai bien dit les États (France, Allemagne, G.B. etc)... pas l' Union Européenne ! sachons faire la différence de temps en temps, car l' Europe a le plus souvent bon dos ... pour tous les politicards à deux balles.


Tu as raison sur un point, l'Europe en elle même n'y est pour rien dans les déboires qu'a connus le programme.

Tu as tord sur un autre point, c'est le partenariat public privé qui a échoué, mais pas de la faute des Etats mais bien des entreprises impliqué qui " n'était pas certaine du retour sur investissement" pour payés la moitié, donc non, ce sont ces entreprises qui nous ont coulé.

C'est seulement après, lorsque les Etats ont donc dû financé intégralement le système qu'ils ont marché à reculons.

Cordialement,
Le #1805268
frèzetagada a écrit :

Ce sont les États européens qui ont remis en cause le financement public/privé ... en refusant de payer leur part, quand c'était prévu...

J'ai bien dit les États (France, Allemagne, G.B. etc)... pas l' Union Européenne ! sachons faire la différence de temps en temps, car l' Europe a le plus souvent bon dos ... pour tous les politicards à deux balles.


Tout à fait d'accord avec Lord Predator, ce sont bien les entreprises qui ont engendrés près de 10 ans de retard car elles jouaient à la girouette !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]