Gamestick : la console sous Android retardée de deux mois

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Kickstarter
gamestick

Les consoles Ouya et Gamestick devraient s’affronter sur le marché des consoles sous Android, et pourtant toutes deux s’orientent vers des stratégies différentes. Ainsi la Gamestick avoue devoir se donner encore un peu de temps avant de se rendre disponible auprès des joueurs.

C’est une annonce qui contraste avec celle récemment publiée par Ouya. Tandis que cette dernière multiplie les communiqués pour assurer d’un respect scrupuleux de son calendrier et du maintien de sa sortie en juin, quitte à sortir une console présentant quelques défauts, du côté de la Gamestick, on prendra un peu plus de temps pour proposer un produit jugé parfait.

gamestick Ainsi, les 5000 investisseurs ayant participé au financement de la console sur Kickstarter en la précommandant pour 79 $ ont reçu un mail les informant d’un léger report de livraison.

La console aurait dû être livrée dans le courant de ce mois, et pourtant il faudra désormais attendre le mois de juin pour la voir s’installer dans les salons.

La raison du report est purement technique : il était initialement prévu de ne fabriquer que 1000 consoles, mais la console a profité d’un énorme succès, amenant rapidement les précommandes à plus de 5000 exemplaires, sans compter les réservations faites par diverses enseignes souhaitant diffuser la plateforme dans leur propre réseau.

Face à cette demande, l’équipe de conception a dû investir dans de nouveaux dispositifs de production, les chaines étant installées en Allemagne et en Chine.

Autre point ayant sa part de responsabilité dans le délai, le budget de la société. Initialement, la compagnie avait annoncé envoyer chaque console par transport aérien auprès de chaque investisseur. Avec la multiplication des frais et des commandes, c’est désormais le transport par bateau, moins cher qui a été privilégié.

Il a été annoncé que la production aurait pu être augmentée en se tournant vers des fournisseurs plus compétitifs, mais que la compagnie ne souhaitait pas risquer de proposer des consoles avec des défauts ou une qualité de fabrication moindre d’une série à l’autre.

Les acheteurs de la première heure pourront se consoler en se disant qu’entre temps, ceux ayant misé sur la Ouya ne devraient pas profiter de leurs consoles avant eux. Les reports sont légion concernant les divers projets financés chaque année sur Kickstarter, aussi la gamestick a au moins le mérite de se voir finalisée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]