Gmail : Google défend sa dénonciation d'un pédophile

Le par  |  20 commentaire(s)
Gmail

Après la médiatisation de sa dénonciation d'un utilisateur de Gmail en possession d'images pédopornographiques, Google donne quelques explications.

Aux États-Unis, KHOU-TV - une station de télévision basée à Houston - a rapporté l'affaire de l'arrestation par la police d'un individu âgé de 41 ans en possession d'images pédopornographiques. Il a été interpellé suite à l'alerte donnée par Google au National Center for Missing and Exploited Children ( NCMEC ). Ce Centre national de recherche des enfants disparus et exploités est en partie financé par la justice US.

Google logo proDans les emails de cet utilisateur de Gmail, Google avait identifié l'envoi d'une image à caractère pédopornographique. Une affaire qui a aussi eu pour conséquence de poser des questions sur la surveillance électronique de Google et le respect de la vie privée.

Mis-avril, la firme de Mountain View avait mis à jour ses conditions d'utilisation pour évoquer noir sur blanc des " systèmes automatisés qui analysent les contenus des utilisateurs, y compris les emails, pour proposer des fonctionnalités pertinentes sur les produits, telles que des résultats de recherche personnalisés, des publicités sur mesure et la détection des spams et des logiciels malveillants. "

Avec la polémique qui enfle autour de la récente affaire, Google a décidé de donner quelques explications supplémentaires.

Dans un email transmis à l'AFP, un porte-parole de Google écrit : " Malheureusement, toutes les entreprises de l'Internet doivent faire face à des cas d'abus sexuel sur mineur. C'est pourquoi Google supprime activement les images illégales de nos services, ce qui inclut le moteur de recherche et Gmail, et rapporte immédiatement des abus au NCMEC. "

Le porte-parole ajoute que chaque image d'abus sexuel sur mineur " se voit donner une empreinte numérique unique qui permet à nos systèmes d'identifier ces images, y compris dans Gmail ". Il souligne que cette technologie est " uniquement utilisée pour identifier les images d'abus sexuel sur mineur, et non un autre contenu d'un email qui pourrait être associé à une activité criminelle ( par exemple un email pour tracer un cambriolage ). "

En 2012, Microsoft avait indiqué rendre disponible gratuitement sa technologie PhotoDNA aux forces de l'ordre. On apprenait alors qu'elle était utilisée par Facebook et en collaboration avec le NCMEC pour détecter et combattre les actes de pédopornographie.

PhotoDNA permet de créer un hash pour des images pédopornographiques et donc des signatures numériques pour identifier et supprimer de telles images même si elles ont été redimensionnées ou modifiées. Une approche sans doute similaire à celle utilisée par Google.

PhotoDNA-Microsoft
Reste que les précisions de Google ne vont certainement pas suffire pour dissiper le climat de suspicion et de Big Brother à son encontre.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1804119
Let's fight in ... 3 ... 2 ....1 ...
Le #1804122
Je préfère que Google fasse un signalement plutôt qu'il ferme les yeux et laisse un prédateur s'en tirer.
Le #1804125
Donc Google et Gmail sont utilisés par des pédophiles =>ces services devraient donc être interdits et fermés. =>175DTC

Le fait de participer à l'interception d'UN supposé pédophile ne peut justifier les milliards de mails espionnés par Google et l'atteinte à la vie privé généralisée sur des milliards de personnes.

Ces sociétés US utilisent le prétexte de la pédophilie pour espionner tout et ficher tout le monde. Ce sont des méthodes pires qu'avec les pires des dictatures, puisque maintenant cela concerne absolument toute la population.

Le #1804126
Même si j'avoue que de savoir que je suis épié par Google m'effraie, disons que je suis pour qu'ils fassent ça si cé pour aider a la guerre contre les pédophiles sur Internet.
Anonyme
Le #1804127
Prédateurs ou pas, Microsoft et Google comme plusieurs autres signe non seulement les photos mais aussi les documents important comme les plans d'inventions ou tout autres sorte de travaux pour en tirer avantage. Eux aussi méritent la prison tout comme cette ordure.

C'est pourquoi bien des entreprise confirmés ou travailleur indépendants avertis ne travail que sur des ordinateurs non connecté à internet pour les travaux sensibles. Ainsi ils ne voient pas leurs entreprises démolies ou volées par des sociétés commanditées par vous savez qui.


Le #1804128
Dodge34 a écrit :

Même si j'avoue que de savoir que je suis épié par Google m'effraie, disons que je suis pour qu'ils fassent ça si cé pour aider a la guerre contre les pédophiles sur Internet.


Sérieusement, tu penses qu'il va y avoir moins de pédophiles sur la planète parce que Google scanne les mails ?

Les pédophiles ne sont pas apparus avec Internet.

La seule chose qui a disparu à 100% est la vie privée de chaque être humain.


Le #1804129
Dodge34 a écrit :

Même si j'avoue que de savoir que je suis épié par Google m'effraie, disons que je suis pour qu'ils fassent ça si cé pour aider a la guerre contre les pédophiles sur Internet.


Ce qui semble être oublié dans la plupart des commentaires, c'est que dans le fond, échanger des images pédophiles n'est moralement pas plus criminel qu'échanger des images de meutres ou autres horreurs en tout genre. En attrapant des gens qui échangent des images sur la base de la "signature" ou de "l'ADN" de ces images, par définition on ne chope que des images qui circulent depuis un minimum de temps pour avoir été ajoutées à la base et donc on ne chope pas les producteurs desdites images mais juste des visualiseurs. Au fnal, on aura toujours autant d'enfant abusés mais juste un peu moins de gens qui le visualiseront... Voire plus d'enfants abusés s'il est finalement aussi facile et risqué de faire l'acte lui-même plutôt que d'en visualiser des images. Quel résultat fantastique et qui mérite bien qu'on place tout le monde sous surveillance !
Le #1804130
Grand débat sur ce qui est le pire: le remède ou le mal
Le #1804131
dafy a écrit :

Grand débat sur ce qui est le pire: le remède ou le mal


Quand le remède ne remédie à rien du tout, c'est vite vu...
Le #1804132
bugmenot a écrit :

Dodge34 a écrit :

Même si j'avoue que de savoir que je suis épié par Google m'effraie, disons que je suis pour qu'ils fassent ça si cé pour aider a la guerre contre les pédophiles sur Internet.


Ce qui semble être oublié dans la plupart des commentaires, c'est que dans le fond, échanger des images pédophiles n'est moralement pas plus criminel qu'échanger des images de meutres ou autres horreurs en tout genre. En attrapant des gens qui échangent des images sur la base de la "signature" ou de "l'ADN" de ces images, par définition on ne chope que des images qui circulent depuis un minimum de temps pour avoir été ajoutées à la base et donc on ne chope pas les producteurs desdites images mais juste des visualiseurs. Au fnal, on aura toujours autant d'enfant abusés mais juste un peu moins de gens qui le visualiseront... Voire plus d'enfants abusés s'il est finalement aussi facile et risqué de faire l'acte lui-même plutôt que d'en visualiser des images. Quel résultat fantastique et qui mérite bien qu'on place tout le monde sous surveillance !


Pour être précis en France, échanger, diffuser etc... ce type d'image est illégale.

Par contre comment un logiciel peut faire la différence avec la photo du bébé tout nu dans le jardin qu'on envoie à mémé ? Il ne peut pas ; Donc il faut que tous les messages avec une photo détectée de "nu" soient au final lu par un humain.

Aussi il est possible qu'il n'existe qu'un seul cas que Google a chercher avec beaucoup de monde pour monter un gros coup de com' pour justifier son espionnage généralisé mais qui se retourne à juste titre contre lui.

Google pensait surement qu'en parlant de pédophilie, tout le monde dirait "amen" à l’espionnage généralisé qu'il a officiellement reconnu en seulement avril 2014.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]