Android M : Google prépare son environnement connecté pour l'automobile

Le par  |  1 commentaire(s)
Android Auto

Après l'environnement Android Wear adapté pour les montres connectées, Google prépare Android M, un système autonome destiné aux consoles de bord des automobiles, allant un pas plus loin qu'Android Auto.

Alors que l'OS mobile Android domine très largement le segment des smartphones, Google cherche maintenant à occuper de nouvelles niches en proposant des environnements spécifiques dérivés de sa plate-forme.

Google-nouveau-logo-possible Le groupe a déjà dévoilé Android Wear pour les montres connectées et un système Android Auto permettant de relier facilement son smartphone au système de bord d'une automobile et d'y dériver certaines fonctions.

Dans cette seconde voie, Google compte aller plus loin et travaille sur un environnement autonome pour les véhicules, ne nécessitant pas de passer par l'intermédiaire d'un smartphone. Cet OS spécifique, qui doit venir concurrencer les systèmes du marchés comme Microsoft Auto ou QNX, est connu sous le nom Android M et doit être proposé d'ici un an ou deux.

Android Auto Ayant bien compris que l'automobile est en train de devenir un hub connecté, le géant de Mountain View espère logiquement s'y inviter et installer ses services et applications au coeur du véhicule et non plus en tant que couche logicielle additionnelle, avec de nouveaux scénarios d'usage en vue permettant un contrôle fin des paramètres du véhicule.

Pour Google, cela pourrait également être l'occasion de collecter un ensemble de données sur le fonctionnement du véhicule et les habitudes du conducteur afin d'alimenter son modèle économique reposant sur la publicité.

Si Android Auto vise à concurrencer directement le système CarPlay d'Apple, la plate-forme Android M vise donc un objectif à plus long terme mais qui n'est pas sans obstacles. La plate-forme Android va devoir faire la preuve de sa stabilité, de sa fiabilité et de sa sécurité pour pouvoir accéder à des fonctions sensibles du véhicule.

Par ailleurs, les constructeurs automobiles pourraient être réticents à laisser Google prendre le contrôle des services proposés à bord de leurs automobiles, au risque de perdre en possibilités de différenciation, critère pourtant stratégique pour le secteur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1823972
Ha non!! mon char m'espionne et me laisse en rad.......
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]