Google : l'algorithme Panda fait sa loi dans les classements

Le par  |  3 commentaire(s)
google_logo_Pro

Après un début aux État-Unis, le nouvel algorithme de classement de Google a débarqué au Royaume-Uni où Searchmetrics pointe du doigt une grosse perte de visibilité pour certains sites.

google_logo_ProGoogle a mis à jour son algorithme afin de favoriser certains sites dans le classement des résultats de son moteur. Cet algorithme de classement dénommé Panda vise à réduire le classement des sites de faible qualité. Sont considérés comme tels des sites avec " peu de valeur ajoutée pour les utilisateurs, qui copient le contenu d'autres sites ou ne sont pas très utiles ".

Les fermes de contenus sont notamment visées. Leur but est de produire des articles en grande quantité autour d'un sujet pourvoyeur d'audience et avec le respect de certaines règles pour une bonne exposition dans Google.

Panda a d'abord fait ses débuts aux États-Unis et non sans quelques couacs, dont par exemple le déclassement de sites comme le blog Cult of Mac, a priori victime du fait que son contenu est souvent repris par d'autres sites. Des problèmes qui ont été réglés par Google. Le déploiement de Panda a désormais atteint le Royaume-Uni et ne passe pas inaperçu.

La société Searchmetrics a réalisé une première analyse pour dresser le panorama des perdants et gagnants avec Panda, à savoir les sites qui ont le plus perdu en visibilité sur le moteur de recherche et ceux qui ont le plus gagné.

Pour certains sites, la perte de visibilité a été évaluée à plus de 90 %. C'est notamment le cas de Wikio qui est bien connu en France ( agrégateur de flux d'information ) ou encore du comparateur de prix Twenga. Des services qui reprennent des contenus d'autres sites et sont donc pénalisés. A contrario, des sites comme eBay et Techcrunch ont droit à une grande amélioration de leur visibilité.


Polémique en perspective
À la vue de l'analyse proposée par Searchmetrics, on peut déjà s'attendre à une polémique. Certains détracteurs ne manqueront en effet pas de souligner que des services proposés par Google sont parmi les gagnants ( Blogger, YouTube ), même si c'est aussi aussi le cas pour des services concurrents ( Wordpress, Dailymotion ).

Surtout, parmi les grands perdants, on retrouve le comparateur de produits Ciao qui appartient à Microsoft ( -94 % de visibilité ). Ciao, un nom que l'on retrouve dans une plainte européenne déposée à l'encontre de Google pour abus de position dominante...

SearchEngineLand rapporte par ailleurs que les retours des utilisateurs via l'extension Personal Blocklist pour Google Chrome ou la fonctionnalité pour cacher certains résultats commencent à être exploiter pour Panda. Il s'agirait toutefois plus d'un second critère pour confirmer la pertinence de Panda.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #770531
si ca pouvait mettre un frein aux gens qui vendent du référencement en traichant à longueur de temps avec les algos google, ce serait bien.
Le #819041
ciao, c'est pas plus mal que ça disparaisse, un truc qui se fait del'argent en rémunérant 50 centimes les rédacteurs, c'est pas plus mal
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]