Google : La compression via Proxy pour accélérer chrome sous Android

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Next Web
chrome android1

L'augmentation de la bande passante des prochains réseaux téléphoniques ne sera pas le seul élement à permettre de surfer plus rapidement sur nos smartphones, diverses pistes étant à l'étude chez Google dont la compression via Proxy.

Google serait actuellement en phase de test pour déterminer la meilleure façon d'optimiser la vitesse des recherches et de navigation depuis son navigateur Chrome sous Android.

chrome android Et les pistes s'orientent vers des systèmes déjà utilisés par d'autres navigateurs comme Opera Turbo ou Amazon Silk.

La fonctionnalité est actuellement déjà disponible sur le la dernière version proposée depuis vendredi dernier du navigateur Chromium, le navigateur open source qui partage le même code et fonctionnalité de Google Chrome. Un navigateur qui bénéficie généralement avec un peu d'avance du support de nouvelles fonctionnalités.

Google décrit la fonction comme permettant de " réduire la consommation de données en chargeant des pages web optimisées depuis les serveurs proxy de Google". La logique est imparable : en proposant moins de données à transférer, l'affichage des pages ne peut être que plus rapide, à débit égal.

Une fonctionnalité qui ressemble à celles développées par Opera et Amazon, qui optent pour une compression des données depuis des proxys avant de les renvoyer à l'utilisateur.

Néanmoins, le système de Google pourrait être légèrement différent puisqu'il serait basé sur l'utilisation des serveurs proxy SPDY. SPDY étant un protocole développé principalement par Google pour améliorer la navigation en forçant le cryptage SSL de tous les sites et en accélérant les temps de chargement.

L'opération se base sur le multiplexage ( en envoyant plusieurs flux de données vers une connexion unique ), en assignant des priorités basses ou hautes aux requêtes envoyées au serveur, et en compressant les données.

Actuellement, la fonction est activable, mais toujours en développement et les résultats sont assez aléatoires d'une page à l'autre, mais se révèlent tout de même assez intéressants spécialement pour les smartphones ne disposant pas d'une couverture offrant un débit très élevé.

À terme, Google pourrait décider d'activer la fonction par défaut dans on application lorsque celle-ci aura démontré des résultats suffisants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1213192
J'ai un doute sur la finalité réelle..
réduire la bande passante, ou analyser plus facilement les contenus vu par les utilisateurs pour alimenter ses services publicitaires ?

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]