Google : plus de 200 millions d'euros à rembourser au fisc italien

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
Google-nouveau-logo

Après Apple acceptant de verser plus de 300 millions d'euros au fisc italien pour solder les investigations sur son optimisation fiscale et le très faible impôt sur les revenus de sa filiale, c'est Google qui pourrait être amené à verser plus de 200 millions d'euros.

Google logo proL'optimisation fiscale des multinationales a atteint un tel niveau d'efficience qu'elle leur permet de verser des impôts sur les entreprises dérisoires dans les pays où sont implantées leur filiales. Face à cette situation, des investigations ont démarré et plusieurs pays, notamment en Europe, commencent à réclamer des régularisations.

En Italie, Apple est parvenue à un accord avec le fisc italien pour quelque 318 millions d'euros qui mettent en même temps fin aux procédures. Mais ce n'est pas le seul groupe visé : l'AFP indique que le géant américain Google est accusé fraude fiscale et pourrait se voir réclamer plus de 227 millions d'euros.

Le groupe de Mountain View vient de régulariser sa situation au Royaume-Uni en acceptant de verser un peu plus de 170 millions d'euros, un montant critiqué pour sa faiblesse au regard des bénéfices générés sur le marché britannique.

Google pourrait également devoir s'expliquer en France, le ministre des finances Michel Sapin ayant affirmé que le groupe devrait aussi faire l'objet d'une régularisation dans l'Hexagone pour un montant qui pourrait atteindre plusieurs centaines de millions d'euros, alors que le groupe paie moins de 10 millions d'euros sur ses bénéfices annuellement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]