Google et François Hollande signent un accord de 60 millions d'euros pour financer la presse Française

Le par  |  8 commentaire(s) Source : GoogleBlog
logo-google

Vendredi soir, le chef d'État François Hollande, les éditeurs de Presse et Google se sont rassemblés pour définir et finalement signer un accord sur la rémunération des éditeurs de presse.

L'accord signé vendredi soir met fin à un soulèvement général depuis quelques mois de la part des éditeurs de presse accusant Google de tirer des bénéfices sur le dos des publications en ligne au travers de Google Actualités sans répercuter quelconques part de ces revenus aux agences. Le gouvernement saisi en première instance envisageait alors la mise en place d'une taxe Google pour obliger le géant du Web à rémunérer les droits d'auteur ( ou droit voisin ).

Google s'était alors braqué, menaçant de déréférencer les sites Web souhaitant faire imposer cette taxe, pour finalement revenir sur ses positions et conclure un accord ce vendredi qui propose le versement d'un fonds de 60 millions d'euros en aide à la presse d'information politique et générale.

60 millions d'euros par an pour aider la presse, une somme qui rassure les éditeurs, mais qui se révèle surtout être une bonne affaire pour Google qui génère plus d' 1,5 milliard d'euros de revenus liés à la publicité par an rien qu'en France.

François-Hollande De son côté, François Hollande se félicite d'avoir débloqué la situation et mis un terme à l'escalade des menaces des deux camps, allant jusqu'à préciser " C'est un accord pour soutenir la transition numérique et les investissements de la presse" "C'est bon pour la presse. C'est bon pour l'internaute. C'est bon pour Google. C'est un accord inédit dans le monde".

Google et Éric Schmidt reconnaissent ici "un accord historique dans l'intérêt du peuple français". "Il vaut mieux avoir un accord qu'une loi, c'était la bonne approche".

L'accord trouvé est une bonne affaire pour Google qui aura finalement réussi à imposer ( et à limiter par la même occasion ) la taxe que l'État aurait fini par lui réclamer de toute façon. D'autant que le géant de mountain View a également émis des réserves quant à l'utilisation de ces fonds qui devront uniquement servir la " transition numérique".

Maintenant qu'un accord vient d'être signé en France, reste à voir si les autres pays d'Europe déjà engagés dans des revendications identiques trouveront une solution équivalente.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1176412
Hier, dans un article publié par Comment Ça Marche (http://www.commentcamarche.net/news/5861904-onemoretab-creer-son-propre-portail-d-actualites), je découvrais onemoretab.com une plateforme de news 100% française très sympa.

Aujourd’hui, je me demande si nous ne sommes pas en train de nous tromper de débat ? La « Lex Google » montre encore l’incapacité du gouvernement à définir une politique industrielle du numérique capable de soutenir l’innovation de nos startups. Pendant que nous fustigeons Google, la loi de finances 2013 passe inaperçue. Encore un beau subterfuge... Il faudra plus d’efforts qu’une simple loi de régulation fiscale pour que la France retrouve sa souveraineté dans le numérique. Pour peser face à Google News soutenons les startups, commençons par soutenir les « Google News français ».
Le #1176442
Encore des subventions pour la soupe médiatique française ? A ce rythme, elle n'est pas prête de se remettre en cause.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1176492
Vaut mieux lire ça que d'être aveugle. Enfin, encore 2-3 entourloupes comme ça et peut-être qu'on réussira à amener le taux d'imposition de Google à une fraction raisonable de ce qu'il devrait être... C'est un peu dommage que ça parte directement en subventions, mais bon de toutes façons sans ça les éditeurs auraient eu ces subventions de la poche du contribuable...
Le #1176572
Tant que ce n'est pas pris dans ma poche mais dans celles des gros du net je suis pour.
Le #1176582
Il faut maintenant s'occuper des pauvres ayant droit qui veulent eux aussi taxer google.
Le #1176622
A quoi sert le gouvernement et les ministres si c'est le Président de la République qui doit faire leur travail.
Le #1176692
Des miettes et ont saute de joie. Pas prés de redresser la barre notre presse!
Triste
Le #1176912
bah google sais déjà comment se rembourser ..........

http://www.generation-nt.com/youtube-abonnement-payant-chaine-actualite-1687482.html

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]