Google Glass : Made in USA pour la conception et l'assemblage

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
Google Glass

Jouant un rôle de précurseur pour un pan entier d'une économie du wearable computing, les Google Glass pourraient devenir un emblème du Made in USA en étant conçues mais aussi assemblées sur le sol américain.

Pendant que le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg milite pour le Made in France et la relocalisation, on tente aussi de se rassurer aux Etats-Unis, alors que la pression asiatique, notamment chinoise, devient très forte, en rêvant de produits révolutionnaires Made in USA.

Et quoi de mieux que de miser sur un produit qui pourrait devenir un véritable emblème pour un secteur qui ne demande qu'à se démocratiser, celui du wearable computing ou informatique embarquée dans les vêtements, bijoux et accessoires.

Les lunettes Google Glass, véritable concentré de technologie dont nombre d'applications possibles ne sont même pas encore envisagées pourraient jouer ce rôle emblématique du maintien des Etats-Unis à la pointe des tendances technologiques...et encore plus si elles étaient produites sur le sol américain.

Google Glass 03 Google serait en discussions avec l'assembleur Foxconn (certes asiatique) pour s'assurer d'un production des Google Glass dans un site de production à Santa Clara, en Californie, répondant au voeu du président Barack Obama selon lequel " la prochaine révolution dans la production sera Made in USA ", avec le soutien des grands groupes prêts à participer par leurs investissements à un début de relocalisation, après des années de délocalisation en Asie.

Les Google Glass pourraient devenir alors un exemple édifiant (et un signe politique fort, national et international) du retour de la production électronique aux Etats-Unis. Une production sur place permettrait aussi aux ingénieurs de Google un meilleur suivi au plus près du processus de fabrication, permettant des adaptations de dernière minute.

Il reste que les lunettes connectées seraient tout de même largement asiatiques par leurs composants, seul leur assemblage étant réalisé aux Etats-Unis. Elles permettraient aussi de faire oublier l'échec de l'accessoire Nexus Q, système audio sous Android dévoilé par Google l'an dernier et produit dans la Silicon Valley mais qui a finalement été annulé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]