Google+ : premier bug de partage corrigé

Le par  |  1 commentaire(s)
Google+ Cercles publication

Disponible depuis quelques jours sur invitation, le réseau social Google+ a été sujet à une première faille de sécurité concernant le partage de données dans le cadre des cercles d'amis.

Google+ Cercles publicationDans la ferme idée de concurrencer Facebook, Google a lancé son propre réseau social la semaine dernière : Google+. Disponible sur invitation, l'accès au service est désormais interrompu de façon temporaire. Force est de constater que ce premier départ a attiré de nombreux curieux.

Parmi les fonctionnalités intéressantes de Google+, Cercles forme d'ailleurs le cœur du réseau social. La firme californienne cherche en effet à proposer une certaine confidentialité dans la gestion de ses publications, via une gestion de groupes. Toutefois, le système a priori bien rôdé disposait d'une faille particulièrement gênante : il était possible de repartager les publications à accès limité d'une personne à d'autres qui ne sont pas dans son cercle d'amis.

C'est au travers de la fonction reshare qu'il était possible de faire suivre les publications de nos amis pour que d'autres puissent les visionner. Google n'a pas tardé à corriger cette grosse faille ce week-end, tout en ajoutant une note de mise en garde aux utilisateurs qui effectuent une publication à accès limité.

Rappelons que des ingénieurs Facebook ont adapté le principe des Cercles de Google+ avec une application non officielle appelée Circle Hack.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #802231
C'est sympa de parler d'un système auquel pratiquement personne n'a accès pour le moment !

Vivement qu'on puisse essayer Google+ sans restriction.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]