Google : le project Loon teste la 4G LTE en ballon d'altitude au Nevada

Le par  |  0 commentaire(s) Source : PCWorld
Project Loon Google 02

Google serait passé à l'étape supérieure avec son Project Loon de ballon d'altitude pour diffuser Internet avec un test dans le Nevada passant par les bandes de fréquences 4G LTE.

Le Project Loon est une nouvelle idée folle de Google qui consiste à apporter Internet dans des régions difficiles d'accès ou dépourvues de structures terrestres adéquates à l'aide de ballons d'altitude servant d'émetteurs.

Dévoilé durant l'été 2013, le projet a fait l'objet de différentes expérimentations pour tester et affiner le concept de base, des ballons eux-mêmes aux antennes émettrices en passant par les questions de puissance d'émission et d'interférences.

Project Loon 02

Le site PCWorld indique qu'une nouvelle expérience est en cours au Nevada, avec une nouveauté : l'essai se joue dans le spectre de fréquences de la 4G LTE. Google a obtenu l'autorisation de réaliser des tests pour son Project Loon de la part du régulateur national, la FCC (Federal Communications Commission).

Project Loon Google 01 A l'origine, le service était présenté comme devant fonctionner via le spectre non soumis à licence d'exploitation dans la bande 2,4 GHz mais pour cette phase de test, Google a demandé à utiliser un mode de diffusion pouvant correspondre entre autres au LTE et au WiMAX. L'autorisation est valable six mois et concerne une vaste portion de territoire sur la partie nord-est du Nevada.

PCWorld indique que deux conditions ont été subordonnées à l'autorisation : obtenir l'accord des opérateurs locaux et éviter une zone de 25 miles de rayon autour de la station-relais 4G LTE d'Elko, utilisée par AT&T, Verizon et T-Mobile.

Project Loon 01 Google pourrait donc finalement passer par la technologie 4G LTE pour diffuser Internet via le Project Loon, ce qui explique peut-être les rumeurs régulières de son intérêt pour devenir opérateur mobile. Si le groupe utilise ces fréquences, il devra obtenir les licences d'exploitation correspondantes ou obtenir des accords avec les opérateurs.

Cependant, le détail sur le fonctionnement précis du Project Loon reste confidentiel et Google a demandé à ce que la FCC maintienne le secret sur les documents et informations transmis : "la diffusion de ces informations fournirait des explications détaillées sur les innovations technologiques de Google, ses modèles économiques et stratégies potentiels", a souligné Google dans sa requête auprès de la FCC.

Le groupe de Mountain View tient à garder une longueur d'avance dans le domaine. Google devant signaler les montées et descentes de ses ballons de haute altitude aux autorités de l'aviation civile, il apparaît que six requêtes ont été formulées depuis le début de l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]