Google: la recherche mobile ne sera rentable qu'à long terme

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Android logo pro

La route est longue avant que la recherche sur mobile ne représente une part significative dans les revenus de Google, selon Eric Schmidt, son président, mais elle est un enjeu majeur à long terme.

Eric Schmidt CEO Google logo proEn proposant un OS mobile Android open source, le spécialiste de la recherche Google crée lui-même son propre relais de croissance qui lui permettra de générer de nouveaux revenus. Et si Android est en phase ascendante, la recherche sur mobile ( qui ne concerne pas uniquement Android ) est encore loin de générer des flux monétaires significatifs.

Selon Eric Schmidt, CEO de Google, il faudra beaucoup de temps avant que la recherche sur mobile soit capable de représenter un flux conséquent, et ce même si elle gagne rapidement de l'importance. La recherche mobile sur terminaux Android aurait ainsi triplé au premier semestre 2010 par rapport à l'an dernier.

" Au bout du compte, nous pensons que c'est sur mobile que se feront la majorité des requêtes et dont nous tirerons la plus grande part de nos revenus, mais cela prendra beaucoup de temps ", a-t-il indiqué lors d'une conférence donnée à San Francisco.


Les réseaux sociaux, la pièce du puzzle manquante pour Google ?
Et cette articulation entre la recherche sur l'Internet fixe et la recherche mobile est au coeur de la stratégie à long terme de Google, de la recherche à la publicité mobiles, avec la recherche de bifurcations permises par les réseaux sociaux, sur lesquels les consommateurs passent de plus en plus de temps et qui servent de véritables relais pour les décisions d'achat et la recherche d'information sur les produits.

Mais ce sont Facebook et Twitter qui mènent la danse actuellement, tandis que Google n'est pas encore parvenu à créer une dynamique à ce niveau. Cela n'empêche pas Eric Schmidt de suivre attentivement les efforts de Twitter pour créer un modèle économique viable faisant appel à la publicité.

Google intègre déjà les flux de tweets dans ses pages de recherche et la rumeur d'un possible rachat du réseau social revient régulièrement, d'autant plus qu'elle permettrait d'acquérir une position que le géant de la recherche peine à créer de lui-même.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]