Google répond à la colère des internautes français sur le «droit à l'oubli»

Le par  |  10 commentaire(s) Source : AFP
Google-nouveau-logo-possible

Le Droit à l'oubli est plus que jamais au coeur d'une polémique, attisée par Google qui cherche inlassablement à faire revenir la CJUE sur sa décision. Suite à une première consultation publique à Paris, les idées stagnent, et la situation soulève des tensions.

C'est hier que Google tenait sa première réunion publique autour de la question du droit à l'oubli à Paris. L'occasion pour la firme de remettre en question une nouvelle fois la décision de justice rendue par la CJUE.

formulaire droit à l'oubli google La firme américaine indique ainsi avoir reçu plus de 135 000 demandes d'effacement de liens depuis son formulaire de requête, le tout correspondant à 470 000 adresses à effacer de son moteur de recherche.

Alors que la France sanctionnait le moteur de recherche pour manquement à ses obligations sur le sujet, Google maintient ses positions et continue de critiquer vivement une situation qui amène à une censure, des abus... Mais surtout qui lui coute cher, puisque chaque cas doit être traité manuellement.

"Quand on fait une requête sur Google, on suppose qu'on obtient l'information que l'on recherche", indique David Drummond, vice-président de Google, qui admet que sa société "n'a pas vraiment bien accueilli" la décision de justice.

Actuellement, la défense s'organise autour des libertés laissées dans les procédures par la CJUE " les termes édictés par la Cour sur ce qui devrait être retiré sont vagues et subjectifs", c'est pourquoi Google multiplie les réunions pour " mettre en balance les droits d'un individu à la vie privée par rapport au droit du public à l'information."

Néanmoins, pour la Cnil, la situation est tout autre puisque selon Clarisse Girot, Google choisirait spécialement ses intervenants pour décrédibiliser de façon dramatique et trompeuse l'impact négatif que peut avoir la mesure vis-à-vis d'une certaine notion de censure ou de droit à l'information.

D'une réunion qui n'aura finalement trouvé que peu de public ( avec un amphithéâtre du Forum des images à Paris à moitié plein ), il ressort qu " une information déposée par quelqu'un ou avec son accord ne devrait jamais pouvoir être retirée, c'est seulement quand elle est déposée sur quelqu'un que cela doit être possible." a supposé le psychiatre Serge Tirreron.

Vigilance exceptionnelle est toutefois accordée aux " demandes liées aux crimes contre l'humanité, car l'enjeu pour la mémoire est extrême."

Reste une pique qui a parfaitement mis en avant le double jeu de Google, lancée par Bertrand Birin, patron de l'agence ReputationVIP : " Je vous invite à aller sur le moteur de recherche de Google et à taper " formulaire de droit à l'oubli Google". Vous allez voir que vous ne trouverez pas le formulaire du droit à l'oubli de Google, qui l'a désindexé."

Après avoir fait le tour d'Europe, Google devrait rendre un rapport en janvier et envisager un recours auprès de la CJUE.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1810462
Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux
Le #1810464
chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux
Le #1810471
saepho a écrit :

chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux


Donc, je complète ton post, à savoir que Google nous aiguille là ou il faut, donc Google nous piste, et nous connait mieux qu'on se l'imagine ...
Sur base de cela, Google n'est pas prêt de nous oublier
Le #1810487
D’où l’intérêt de ne rien publier de personnel sur le net.
Le #1810497
DeepBlueOcean a écrit :

saepho a écrit :

chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux


Donc, je complète ton post, à savoir que Google nous aiguille là ou il faut, donc Google nous piste, et nous connait mieux qu'on se l'imagine ...
Sur base de cela, Google n'est pas prêt de nous oublier


Tout à fait d'accord avec toi.
D'où le fait que je n'ai qu'un seul compte google (sur youtube).
J'évite de mettre tous mes oeufs dans le même panier, même si aujourd'hui, je ne serais pas étonné qu'ils fassent des recoupements.

Micropastis, rien qu'en publiant ici et en donnant ton avis, tu donnes des informations personnelles
Le #1810517
micropastis a écrit :

D’où l’intérêt de ne rien publier de personnel sur le net.


ouais t'a le droit de rêver.

Sinon Google dit "Mais surtout qui lui coute cher" autant que ce que rapporte l'optimisation fiscale ? Enfin je dit ça je dit rien
Le #1810536
saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

saepho a écrit :

chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux


Donc, je complète ton post, à savoir que Google nous aiguille là ou il faut, donc Google nous piste, et nous connait mieux qu'on se l'imagine ...
Sur base de cela, Google n'est pas prêt de nous oublier


Tout à fait d'accord avec toi.
D'où le fait que je n'ai qu'un seul compte google (sur youtube).
J'évite de mettre tous mes oeufs dans le même panier, même si aujourd'hui, je ne serais pas étonné qu'ils fassent des recoupements.

Micropastis, rien qu'en publiant ici et en donnant ton avis, tu donnes des informations personnelles


Rien de bien personnel mais rien sur ma vie mes autres centre d’intérêt.
Google a t il mon vrai nom mon adresse non alors pas plus d'info qu ce que je donne dans mes postes.
Le #1810554
micropastis a écrit :

saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

saepho a écrit :

chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux


Donc, je complète ton post, à savoir que Google nous aiguille là ou il faut, donc Google nous piste, et nous connait mieux qu'on se l'imagine ...
Sur base de cela, Google n'est pas prêt de nous oublier


Tout à fait d'accord avec toi.
D'où le fait que je n'ai qu'un seul compte google (sur youtube).
J'évite de mettre tous mes oeufs dans le même panier, même si aujourd'hui, je ne serais pas étonné qu'ils fassent des recoupements.

Micropastis, rien qu'en publiant ici et en donnant ton avis, tu donnes des informations personnelles


Rien de bien personnel mais rien sur ma vie mes autres centre d’intérêt.
Google a t il mon vrai nom mon adresse non alors pas plus d'info qu ce que je donne dans mes postes.


Le problème est qu'ils sont capable de faire des recoupements.
Si avec ton adresse ip, tu postes ici, puis tu achètes un produit sur un site, etc, ils peuvent devenir à travers les mots ce que tu préfères et ce que tu détestes, afin de pouvoir faire un profil de toi.
Et avec les accords avec les entreprises de commerce en ligne, ils retrouvent toutes tes infos, dont ton vrai nom, ton adresse, tes centres d’intérêts, etc...
Le #1810568
micropastis a écrit :

saepho a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

saepho a écrit :

chambolle a écrit :

Y'a pas de colere des internautes Français.
Qu'Est-ce qui permet au journalistes de parler au nom des "internautes Français" ?

Un bon internet-bashing ? Google-bashing ?

En tout cas les gens utilise toujours Google et ne lise plus les journaux


Les journaux non, mais les magazines oui.
Les français savent que pour connaître l'actualité, le net est bien plus réactif, mais pour du travail de fond, les magazines sont bien plus complet.

De plus, n'oublions pas que google nous renvoie la plupart du temps à des journaux électronique, donc même si on utilise google, google nous ramène aux journaux


Donc, je complète ton post, à savoir que Google nous aiguille là ou il faut, donc Google nous piste, et nous connait mieux qu'on se l'imagine ...
Sur base de cela, Google n'est pas prêt de nous oublier


Tout à fait d'accord avec toi.
D'où le fait que je n'ai qu'un seul compte google (sur youtube).
J'évite de mettre tous mes oeufs dans le même panier, même si aujourd'hui, je ne serais pas étonné qu'ils fassent des recoupements.

Micropastis, rien qu'en publiant ici et en donnant ton avis, tu donnes des informations personnelles


Rien de bien personnel mais rien sur ma vie mes autres centre d’intérêt.
Google a t il mon vrai nom mon adresse non alors pas plus d'info qu ce que je donne dans mes postes.


Google ne travaille pas en "solo" sur internet, suffit que tu fasses ne serait-ce qu'une seule fois un achat sur le web, même sur un petit site presque anonyme, et tes identifiants peuvent circuler très vite
Connais-tu les reventes de fichiers clients ? je pense que oui !
entre autre c'est avec ce système que des gros sites se sont copieusement enrichis !
Facebook par exemple
Le #1810606
Les gens ne semblent pas comprendre ce qu'est Google. Google indexe des liens, mais ne crée pas l'information.
Ce n'est donc pas parce qu'on demande à Google de supprimer un lien que l'info disparait. Si vous enlevez le sommaire d'un livre, cela n'efface pas le contenu du livre !

Au lieu de s'en prendre à Google, il faut plutôt s'attaquer à celui qui diffuse le contenu. Bien sur, c'est plus difficile de trouver le diffuseur, qui n'est pas forcement soumis aux lois françaises, alors on attaque la cible la plus facile... (comme avec le tabac, on s'en prends aux utilisateurs plutôt qu'aux fournisseurs)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]