Google Street View en balade à Namie dans la zone interdite de Fukushima

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Memories of the Future
namie fukishima

Cela fait plus de deux ans que les habitants de la zone de Fukushima n’ont pas été autorisés à revenir dans leurs villes et l’interdiction devrait encore être maintenue, pourtant il est aujourd’hui possible de visiter virtuellement la zone contaminée depuis Google Maps.

Plus de deux ans en arrière, un tremblement au large des côtes Est du Japon provoquait un tsunami qui s’abattait sur la centrale électrique de Fukushima. Un incident qui est devenu nucléaire après que l’un des réacteurs soit devenu hors de contrôle et a partiellement explosé.

namie fukishima 3 Depuis, ce sont des milliers de personnes qui ont été invitées à quitter une zone de plus de 10 km autour de la centrale et qui n’ont pas pu revenir sur leur ancien lieu de résidence.

La ville de Namie est précisément dans cette zone rouge interdite au public, et pourtant il est actuellement possible de visiter celle-ci.

C’est sur l’initiative du maire de la ville souhaitant permettre namie fukushima 2 aux quelque 21 000 habitants déplacés de pouvoir constater l’état de leur cité que Google a été sollicité.

Une google car a été autorisée à parcourir les rues de la ville et de faire une cartographie Street View de son état actuel, permettant à chacun de constater l’état de leur habitation , des commerces et autres lieux publics en état total d’abandon.

Tamotsu Baba, Maire de la ville a précisé que beaucoup de ses concitoyens avaient partagé leur envie de voir l’état actuel de leur ville. Néanmoins, l’initiative est également motivée par la volonté de montrer au monde entier l’impact indirect de l’incident nucléaire sur les populations déportées.

Un site spécialement dédié a été créé pour l'occasion : Memories of the Future

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1241492
Belle initiative !! je suppose que la voiture part en destruction en fin de mission ?
Le #1241512
Je ne sais pas vraiment si c'est justifié de la détruire en fin de mission. Je ne m'y connais que peu en radioactivité mais avec de vagues souvenirs, il en faut quand même plus pour que la voiture ait un effet indésirable quelconque.
Enfin je pense
Le #1241702
Ah ouais ....!!!
ça permet de se faire une idée plus précise de l'étendue des dégâts....
Le #1241782
Je rappelle que les <japonais ont reconstuit Hiroshima et Nagazaki le lendemain du bmbardement ou presque, sur le slieux du bombardement. Et que je sache ils y habitent encore. Du coup je m'interroge... Le gaz fait autrement plus d emorts chaque année que le nucléaire. Et on ne le dit pas particulièrement dangereux (parce que les morts du gaz ne sont jamais attribué au gaz mais à pas de chance).
Le #1242142
cycnus a écrit :

Je rappelle que les <japonais ont reconstuit Hiroshima et Nagazaki le lendemain du bmbardement ou presque, sur le slieux du bombardement. Et que je sache ils y habitent encore. Du coup je m'interroge... Le gaz fait autrement plus d emorts chaque année que le nucléaire. Et on ne le dit pas particulièrement dangereux (parce que les morts du gaz ne sont jamais attribué au gaz mais à pas de chance).


Assassin spotted !
Le #1243612
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]