HP en contact avec les fabricants taiwanais pour ses futurs smartphones

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
Logo HP

HP est en négociations actives avec les fabricants taiwanais pour développer une nouvelle gamme de smartphones qui pourrait même arriver avant la fin de l'année.

Après l'échec de la stratégie mobile qui avait conduit au rachat du fabricant Palm et de sa plate-forme WebOS, le groupe HP a pris ses distances avec le monde mobile...pour mieux préparer son retour, et sans doute cette fois sous Android.

Sa CEO Meg Whitman a déclaré à plusieurs reprises que le groupe restait intéressé par les smartphones dans la mesure où ils constituent une porte d'entrée vers le Web dans les marchés émergents où les PC sont rares et que HP ne pouvait ignorer cette évolution des usages.

Il ne s'agirait donc pas d'attaquer le marché comme un simple fabricant de smartphones mais plutôt de proposer des terminaux avec des services permettant de les substituer au moins en partie aux ordinateurs. Cette vision, Meg Whitman disait ne pas vouloir la concrétiser avant 2014 au mieux.

Logo HP Pourtant, chez HP, les lignes bougent : une première tablette Android, la HP Slate 7, s'est invitée sur le marché et s'est positionnée sur le créneau des tablettes compactes d'entrée de gamme sur le positionnement 150 à 200 €.

Il se murmure également que les projets de smartphones vont bon train et sont en cours de maturation. Une nouvelle confirmation est donnée par des discussions actives avec les fabricants ODM taiwanais pour le lancement de smartphones qui pourrait intervenir pour la fin de l'année.

HP est un acteur précoce du marché des PDA et des PDAPhones, puis des smartphones, mais il ne s'est toujours intéressé qu'au secteur professionnel, négligeant le grand public, qui a pourtant été le principal moteur de croissance rapidement après les débuts du segment.

Avec des acteurs comme Samsung et Apple qui tiennent fermement les rênes du marché, il sera difficile pour HP d'y prendre place, à moins de profiter d'un positionnement décalé ou d'un marché de niche qui pourrait servir de première marché à un accès élargi au marché. Mais le groupe a appris à ses dépens que les smartphones ne se vendent pas comme des PC. A voir si les leçons des échecs seront tirées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]