HTC sous-traite pour la première fois la fabrication de ses smartphones Desire

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
HTC Desire 210

Le fabricant taiwanais tente de s'adapter aux nouvelles conditions du marché en sous-traitant la fabrication de ses smartphones de milieu de gamme Desire pour réduire ses coûts et toucher les marchés émergents.

Certains des derniers smartphones HTC ne sont plus fabriqués directement par le fabricant taiwanais. Les terminaux d'entrée / milieu de gamme de la série Desire ont été confiés au fabricant taiwanais en marque blanche Compal Electronics et au chinois Wingtech Group.

htc-logo C'est une première pour HTC qui dispose de ses propres sites de fabrication mais a choisi de sous-traiter la fabrication d'une partie de ses gammes pour réduire ses coûts et faire face à une situation économique et concurrentielle difficile, rapporte le Wall Street Journal.

Le fabricant taiwanais s'occupait jusqu'à présent de toutes les étapes, de la conception à la fabrication du smartphone mais cette organisation devient compliquée et coûteuse si les volumes ne suivent pas. HTC va donc marcher sur les traces de sociétés comme Apple qui se concentrent sur la conception et font fabriquer leurs appareils par des sociétés tierces.

HTC Desire 816 Le fabricant va garder l'entier contrôle de sa gamme One, qui vise le milieu / haut de gamme, mais pour les smartphones destinés essentiellement aux marchés émergents, il va déléguer la production à des spécialistes, en espérant résister aux géants du marché, comme Samsung, sur certains territoires stratégiques, en Chine notamment.

Le plus puissant des Desire, le HTC Desire 816, reste entièrement conçu et fabriqué par HTC mais c'est Wingtech qui produit le HTC Desire 616 sous processeur MediaTek (alors que HTC est un partenaire de longue date de Qualcomm) pour la Chine.

Wingtech produit également le HTC Desire 210, positionné en entrée de gamme. Il devrait être rejoint par Compal qui va commencer à produire des smartphones HTC Desire durant le trimestre en cours. Après s'être concentré (peut-être un peu trop) sur le haut de gamme, le fabricant taiwanais s'est repositionné vers les segments inférieurs pour tenter de capter un peu de la croissance forte qui s'y joue actuellement, alors que les segments hauts tendent à la saturation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]