HTC : pas de projets de smartphone en entrée de gamme

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Globe and Mail
HTC logo new

Les analystes se montrent assez sévères envers la prévision de résultats du fabricant HTC pour le dernier trimestre de l'année, craignant de le voir perdre du terrain face à ses concurrents.

HTC logo newLa folle croissance du fabricant taiwanais HTC depuis deux ans est-elle sur le point de marquer le pas ? en découvrant les prévisions de ventes de la société pour la fin d'année, beaucoup ne sont pas loin de le penser.

Anticipant une solide hausse des revenus et des livraisons, ils ont vu leurs espoirs douchés par une prévision de recul léger du chiffre d'affaires par rapport au troisième trimestre et un volume de livraisons un peu inférieur à 13 millions d'unités, là où ils s'attendaient à plus de 15 millions d'unités.

Les analystes y voient là le durcissement de la concurrence menée par le Galaxy S2 de Samsung et l' iPhone 4S d' Apple, lancé mi-octobre, sur les marchés établis. Le cabinet d'études IDC a aussi noté un léger ralentissement de la demande en smartphones sur ces marchés au troisième trimestre, ce qui peut affecter HTC en fin d'année.


Trop de modèles visant le même public chez HTC ?

La gamme de smartphones proposée par HTC commencerait aussi à poser problème. Pas assez diversifiée, ciblant un même public, elle ne permet pas d'aller chercher de nouveaux réservoirs d'acheteurs. La déclinaison du HTC Sensation en versions XE et XL pourrait être emblématique de ce danger.

A l'inverse, HTC a confirmé n'avoir aucun projet pour des smartphones d'entrée de gamme, c'est à dire autour de 100 dollars, alors que ses premiers produits débutent à 200 / 250 dollars. Or, ce segment est largement vu comme le prochain relais de croissance en volume du marché des smartphones.

Apple peut se permettre de cultiver une niche haut de gamme en s'appuyant sur plusieurs générations de son modèle iPhone car le groupe de Cupertino a aussi la maîtrise de la plate-forme mobile et de la chaîne de distribution des contenus. Or HTC ne possède aucun de ces deux atouts.

Pour le directeur financier de HTC, Winston Yung, ne pas s'installer sur l'entrée de gamme est une stratégie assumée : " Nous voulons capter les opportunités issues des consommateurs migrant des feature phones aux smartphones, séduits par notre savoir-faire ; c'est quelque chose sur lequel nous ne voulons pas transiger, et nous ne pouvons pas proposer des produits d'entrée de gamme ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]